À la découverte des écrivains américains contemporains (2)

Partager :

Nous restons à New York. Après Paul Auster à Brocklyn, je vous propose deux nouvelles rencontres : l’une avec Jonathan Franzen dans l’Upper East Side, un quartier au nord-est de l’île de Manhattan, l’autre avec Toni Morrison à Chinatown.

Quelques mots à propos de Jonathan Franzen

Né le 17 août 1959 à Western Springs (Illinois) d’une mère américaine et d’un père suédois, Jonathan Franzen grandit  dans le Missouri.

Après deux romans (La Vingt-septième Ville en 1988 puis Strong Motion en 1992) et une période de doute, il connaît le succès avec Les Corrections, roman pour lequel il obtient le National Book Award en 2001.

En 2002, il publie un essai intitulé How To Be Alone.

En 2006, ses mémoires paraissent sous le titre La zone d’inconfort : Une histoire personnelle.

En 2010, Jonathan Franzen fait la une du Time Magazine à l’occasion de la sortie française de Freedom. Il accorde un grand entretien au Nouvel Observateur. Vous pouvez lire l’article dans sa version intégrale (PDF) en cliquant ici. L’auteur y évoque l’écriture, son inspiration… et quantité d’autres sujets. Je vous recommande la lecture de cet article.

Dans cette vidéo, Jonathan Franzen évoque New York et ses romans :

Quelques mots à propos de Toni Morrison

De son vrai nom Chloe Anthony Wofford, Toni Morrison est née le 18 février 1931 à Lorain (Ohio). Elle écrit son premier roman, L’oeil le plus bleu (The Bluest Eye) à l’âge de 39 ans et obtient le prix Pulitzer pour Beloved en 1988.

Toni Morrison reçoit le prix Nobel de littérature en octobre 1993 pour l’ensemble de son œuvre. Elle est à ce jour la 8e femme, mais la première et la seule auteure afro-américaine, à avoir reçu cette distinction.

C’est le roman Beloved qui la fait connaître en France en1989. Mais elle était déjà un écrivain reconnu en Amérique avec ses deux romans : Sula (1973) et Song of Solomon (1977).

Dans cette vidéo, Toni Morrison évoque New York, ses romans, le peuple noir et le racisme :

Si vous n’avez jamais lu Toni Morrison, je vous recommande la lecture de ce livre :

J’espère que vous avez apprécié ces deux nouvelles rencontres. À bientôt…

2 commentaires

  1. LINA VARLET dit :

    Ces deux auteurs nous parlent avec sincérité de « leur » Amérique, sans fioriture et nous font découvrir une « certaine » Amérique. Très intéressant.
    Cordialement.
    Lina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article