Chaque événement, qu’il soit tragique, heureux ou infime est porteur de son lot d’émotions…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

…Un son, une image, une odeur, un mot suffisent parfois à les faire surgir. Nous pouvons les ressentir, les observer, les partager, les exprimer ou même les provoquer.

 

Les émotions rythment notre vie et pourtant nous les connaissons sans vraiment les comprendre.

Pourtant pour nous écrivains, il est vraiment important de se pencher sur la question des émotions.

 

 

Pourquoi utiliser la communication non verbale ?

 

D’abord pour la construction de nos personnages. Car l’objectif est de les rendre plus vrais et « vivants ». Les gestes et les postures sont de puissants indicateurs de ce que les gens ressentent et de leur caractère.

 

En effet, si le visage est support de signe émotionnel, il en est de même pour le corps. Il existe en effet tout un registre de mimiques, postures et gestes, qui expriment les émotions et nous permettent d’interpréter un état émotionnel.

 

Ensuite, il faut accrocher les lecteurs. Et pour cela, il est préférable de montrer plutôt que dire. Un conseil des grands auteurs, Ernest Hemingway et Stephen King en tête, aux apprentis écrivains. Montrer la colère qui monte plutôt que la dire, montrer l’angoisse et la tension d’un personnage face à une situation dangereuse. L’idée n’est pas de dire mais de faire sentir et ressentir la situation aux lecteurs telle que vous l’avez créée et d’aller chercher leurs émotions…

 

Connaître la communication non verbale

 

Le problème c’est que ce n’est pas si simple car nous ne savons pas forcément comment se manifestent les émotions ni quelle gestuelle et quels signes physiques peuvent les accompagner ou les déclencher. D’ailleurs, si vous lisez régulièrement ce blog, il y a quelque temps, une lectrice réclamait des informations sur ces sujets.

 

Et comme les grands esprits se rencontrent, il y a peu, Brigitte, abonnée au blog, m’a parlé d’un livre qu’elle utilisait :

 

 

Le dico illustré des gestes

 

 

 

 

Psychologue et expert en gestuelle et communication non verbale, Joseph Messinger y propose de percer les secrets et la personnalité des gens à travers l’observation et l’étude de leurs gestes.

 

Ce gros livre de plus de 700 pages constitue une aide non négligeable dont vous pouvez tirer parti pour vos personnages de romans et vos lecteurs.

 

 

Le dico illustré des gestes décrypte 1000 gestes et postures  

 

Que signifie votre manière de croiser vos bras ?

De toucher vos cheveux ? De porter vos bagues à plusieurs doigts ?

De bâiller ou encore de placer vos mains sur vos hanches ?

 

Dessins à l’appui, ce livre nous apprend le comportement des gens, ce qu’ils sont et ce qu’ils pensent au travers de gestes…

Tout est expliqué de façon simple et claire pour comprendre ce que nous disent les corps.

Une façon intéressante pour nous auteurs de :

 

  • compléter et d’affiner les portraits de nos personnages,
  • de les faire réagir “vrai”
  • d’enrichir nos textes.

 

***

 

Utilisez-vous la communication non verbale pour enrichir vos personnages et vos textes ?

Uilisez-vous d’autres livres sur la communication non verbale pour vos romans ?

 

 
À vos succès d’écriture..
Share This