1/ Personnages : les éléments essentiels d’un roman

Il y a peu, j’ai reçu un mail me demandant quelle méthode appliquer pour construire les personnages d’un roman. À ce propos, continuez de me poser vos questions, j’y répondrai au fur et à mesure par des articles plutôt que par mails car les réponses concernent et intéressent tous les lecteurs de ce blog. D’ailleurs, j’en profite pour remercier ceux qui m’en posent. Je vous demande juste d’être patients. Je répondrai à toutes les questions. Promis !

Avant de poursuivre, je dis et redis, chaque auteur doit mettre au point sa propre méthode, c’est-à-dire ce qui marche pour lui. Ne pas avoir de méthode, c’est risquer de connaître l’angoisse de la page blanche. Pire, c’est se mettre en danger et risquer de transformer le plaisir de l’écriture en calvaire.

Sans méthode, je serai paralysée et je préfère de loin approcher l’écriture avec impatience et m’en faire une joie à l’avance. Seulement, je ne veux pas vous imposer ma méthode. Je vais me contenter de vous la livrer, de donner mes convictions et comment elle fonctionne pour moi. À vous de découvrir votre propre méthode par approches successives,  en essayant différentes choses jusqu’à ce que vous sentiez ce qui vous convient.

2/ Méthode pour construire ses personnages de roman

Pour commencer une histoire, j’attends d’avoir eu une idée. Cette dernière n’est pas une vague inspiration qui risque de s’évaporer. Non, pour moi, l’idée est une pensée complète renfermant l’un des 3 éléments suivants :

  1. L’événement déclencheur qui mettra l’histoire en mouvement
  2. L’intrigue contenant le début, le milieu et la fin
  3. Une situation énigmatique qui suggère aussitôt un éventail de personnages en conflit.

Il me suffit d’avoir un de ces trois éléments pour avoir de quoi commencer. Toutes sont cependant des étapes essentielles que j’ai mises au point après des années d’écriture.

Aujourd’hui, je vais m’occuper des personnages. Pour les construire et analyser chacun d’eux, j’utilise des fiches personnage que je trouve vraiment utiles. Elles constituent des aide-mémoire que vous pourrez adopter si cela vous convient. Vous en trouverez le détail dans la 3e partie de l’article.

Ces fiches personnage font office de guide et de pense-bête. Je les laisse bien apparentes sur mon bureau, à côté de l’ordinateur et y jette un coup d’œil de temps en temps en écrivant tout ce qui me passe par la tête au sujet du personnage.

Attention, je ne remplis pas ma fiche. Cet aide mémoire me sert simplement de fil conducteur pour construire mon personnage, juste un truc pour me permettre d’avancer dans l’analyse rapide et spontanée du personnage dont je deviens : la biographe, l’analyste, le psychanalyste…

Point de vue personnel : au moment de créer votre personnage, accordez-vous la liberté d’écrire comme ça vous vient. Il m’arrive de rédiger plusieurs pages sur chacun sans pour autant utiliser l’intégralité de ma liste. Pour vous aider, ne boudez pas les ressources banales, du genre pages jaunes de l’annuaire, catalogues et autres magazines.

De temps en temps, relisez la fiche personnage mais laissez à vos personnages une chance de vous dire quel rôle ils vont jouer dans votre roman… Et je vous garantis qu’ils le feront !

3/ La Fiche Personnage :

Nom & Prénom :
Âge :
Poids – constitution physique :
Lieu de naissance :
Couleur des cheveux/yeux :
Particularités physiques :
Niveau d’études :
Métier et lieu de travail :
Sexualité :
Meilleur ami :
Ennemis :
Famille (père mère frères et sœurs):
Besoin central :
Démarche pathologique :
Ambition dans la vie :
Gestuelle & expression :
Allure, démarche :
Plus fort trait de caractère :
Défaut de caractère :
Indifférent à :
Philosophie :
Tendances politiques :
Hobbies :
Ce que les autres remarquent en premier à son sujet :
Le personnage a-t-il une activité annexe ? Laquelle ?
Ce que le personnage fait quand il est seul :
Le lecteur aimera-t-il ou détestera-t-il ce personnage ?
Changera-t-il (elle) au cours de l’histoire ? Comment ?
Événement significatif ayant formé le personnage :
Événement significatif illustrant sa personnalité :

Voilà la méthode qui me sert à construire mes personnages. Comme vous le constatez, c’est très complet. Vous pouvez la copier et l’utiliser. Une fois que vous aurez rédigé quelques feuillets sur chaque personnage, ils n’auront plus aucun secret pour vous !

Si vous débutez en écriture, cette méthode vous aidera certainement à élaborer la vôtre.

Si vous êtes en cours d’écriture d’un roman, quelle méthode avez-vous utilisé pour construire vos personnages ? A-t-elle évolué avec l’expérience ?

Dites-le dans les commentaires, je suis curieuse de découvrir vos méthodes.

À bientôt

Cet article vous a plu ?
Merci de le partager avec vos amis sur Facebook ou Twitter en cliquant sur les boutons du blog

Share This