Ecrire pour les jeunes adultes, c’est écrire comme pour les adultes. Enfin, au moins sur un point : tout roman jeune adulte doit avoir une bonne histoire !

 

 

 

Si vous maîtrisez les éléments de l’écriture de fiction, alors il ne sera pas beaucoup plus difficile pour vous d’écrire des romans pour jeunes adultes.

Cependant, ce serait une erreur pour un auteur d’imaginer qu’un roman pour jeune adulte s’écrit exactement comme tout autre roman.

Quelques conseils…

1 / Écrire sur les expériences adolescentes

 

Si vous comptez écrire un roman pour jeune adulte, vous devez écrire quelque chose qui plaira aux adolescents. Cela semble évident, mais vous seriez surpris de voir à quel point il est facile de l’oublier.

Écrire un livre avec des personnages adolescents ne suffit pas pour à faire un livre pour jeune adulte. Vous devez créer des personnages authentiques avec de vrais problèmes d’adolescence dans un vrai monde adolescent. Restez donc très vigilant dans vos choix.

 

2 /  N’abuser du langage « jeune »

 

Les adolescents passent d’un réseau social à une autre en quelques jours.Ce qui était génial, top et trop cool un moment peut ne plus l’être du tout quelques semaines plus tard. Alors si vous essayez de faire branché avec les ados en mentionnant certaines expressions ou autres, il y a des chances que votre livre vieillisse mal.

Pour écrire des dialogues qui feront authentiques, écoutez comment les adolescents se parlent. Mais attention ne glissez pas des “like”, OKLM, Miskine, « Mort dans le game »,
« Askip », « Faire crari » ou « j’ai le seum » à longueur de répliques.

L’utilisation excessive du « langage jeune » ne rendra pas un livre plus attrayant pour les adolescents. Le meilleur conseil que je vous donne c’est donc de ne pas trop utiliser les références à l’argot, au langage jeune ou à la culture pop dans votre roman jeune adulte.

 

3 / Traiter les adolescents comme des adultes

 

S’il est une chose que les adolescents détestent, c’est d’être traités comme s’ils ne savaient rien à cause de leur âge. Mais attention, les adolescents sont de vraies personnes qui ont de vrais problèmes !

Écrivez vos personnages d’une manière qui valide leurs sentiments. Même si leurs problèmes sont relativement “petits” par rapport aux problèmes des “grands” du monde réel, cela ne signifie pas que leurs problèmes ne les affectent pas. Ne soyez pas condescendant. Acceptez que vos personnages adolescents aient des rêves et des aspirations comme les adultes.

 

4 / Reconnaître que les jeunes adultes sont intelligents

 

De nombreux lecteurs adultes critiquent les livres jeunes adultes parce qu’ils les trouvent irréalistes, parce que les adolescents y sont « prétentieux » ou « trop intelligents pour leur âge ». Et tout cela parce qu’ils ont un avis, qu’ils s’expriment avec de grands mots ou discutent de politique avec leurs amis. Ce n’est pas irréaliste du tout. Ne faisons-nous pas exactement les mêmes choses ?

La plupart du temps, les adultes qui sous-estiment les jeunes adultes sont ceux qui n’ont pas eu l’occasion d’en fréquenter. Ils se référent aux stéréotypes d’adolescents. Dommage, car les adolescents sont aussi intelligents, créatifs, passionnés, intelligents, motivés et mille autres choses.

Cela m’amène à mon prochain conseil, qui est crucial si vous voulez écrire un roman jeune adulte.

 

5 / Parler aux adolescents

 

Sortir avec des adolescents, avoir de vraies conversations avec eux, les écouter… Les voir agir entre eux ? Avec les adultes ? Tous les adolescents ne sont pas les mêmes, alors assurez-vous d’observer une variété d’adolescents et parlez-leur.

Parlez à vos enfants, à leurs amis, à vos nièces et neveux…

Pensez à votre propre adolescence, comment vous comportiez-vous ?

Évidemment, les choses auront probablement changé depuis mais c’est plutôt un bon début.

Chaque bon livre nécessite un peu de  recherches, et ce sont celles que vous devrez absolument faire pour écrire votre roman jeune adulte !

Si vous ne savez pas comment les adolescents parlent et se comportent, cela se ressentira dès la création de vos personnages adolescents.

 

Les adolescents sont aussi des lecteurs

 

Rappelez-vous, si vous écrivez pour les adolescents et jeunes adultes, vous écrivez pour un public varié de lecteurs réfléchis, perspicaces, passionnés, pas pour la caricature peu flatteuse d’un adolescent. La narration est universelle et transcende l’âge. Si vous maîtrisez les principes de base d’une belle histoire alors vous êtes prêt à vous lancer dans l’écriture de ce genre de livre.

Gardez « les vrais ados » à l’esprit pendant tout le temps de votre projet d’écriture. Vous créerez ainsi un roman pour jeunes adultes qui les captivera vraiment.

Est-ce que vous écrivez des romans pour jeunes adultes ?

Comment vous assurez-vous que vos personnages sont authentiques et qu’ils plaisent aux lecteurs adolescents ? Laissez vos les commentaires.

À vos succès d’écriture…

 

Share This