Un écrivain doit il créer son blog ?

Partager :

L’auteur autoédité doit gérer seul sa promotion. Pour ce faire il dispose de différentes solutions…

 

 

 

 

Redécouvrez ces solutions :

http://www.aproposdecriture.com/13-pistes-pour-promouvoir-son-livre

 

Dans ce nouvel article, il va être question de la création d’un blog

Les avantages du blog

 

1 / Le blog est utile à l’autopromotion

 

Créer un blog peut aider à faire connaître ses textes. Vous pouvez présenter des extraits et vendre vos livres.

 

2 / Le blog facilite les échanges  

 

Via le blog, vous pouvez construire une communauté de lecteurs, échanger régulièrement avec eux, évoquer vos projets et votre avancée.

Le blog permet de s’ouvrir au monde… Quand je suis allée à Montréal, jamais je n’aurais rencontré Marie (lectrice du blog) sans Aproposdecriture,. Et C’eut été vraiment dommage !

Vous pouvez aussi informer les lecteurs de votre activité d’auteur : participation à des salons, dédicaces, articles de presse…

 

3 / Le blog est simple à installer

 

a ) Les plateformes gratuites de blog

 

Les principales plateformes de blogs gratuits sont les suivantes :

OverBlog, WordPress.com, CanalBlog, SkyBlog, EkaBlog ou encore Blogger/Blogspot

Toutes fonctionnent à peu près de la même façon :

Primo, se rendre sur le site de la plateforme,
Secundo créer un compte avec login et mot de passe,
Tertio, choisir un nom pour son futur blog

Vous obtiendrez une adresse du genre :

http://www.Nomdublog.overblog.com

ou http://www.Nomdublog.wordpress.com

ou http://www.Nomdublog.blogspot.com…

La plateforme s’occupe de tout ou quasiment.

 

b ) Les plateformes payantes

 

Il existe également des outils de gestion de contenus web gratuits comme WordPress qui vous permet de créer un blog mais qu’il  faudra héberger vous-même chez OVH ou 1 & 1… par exemple, pour les plus courants et connus..

http://www.journaldunet.com/solutions/dsi/1169219-wordpress-cms-gratuit-open-source-2/

Ce n’est pas très compliqué. Le coût est d’environ 30 à 50 euros par an.

Contrairement à la solution gratuite, vous devenez acteur de la création et de la gestion de votre blog. Il vous faudra :

  • Choisir l’hébergeur et une offre
  • Acheter un domaine + hébergement
  • Installation WordPress (il existe des modules d’installation automatiques mais la sécurité n’est pas toujours au top)
  • Configurer complètement du blog
  • Sécuriser complètement le blog
  • Customiser le blog…

Autrement dit, cette solution nécessite un peu de technique sans que ce soit inaccessible. Mais cela peut faire peur et dissuader. Tout le monde n’est pas forcément attiré par des paramétrages mêmes simples.

 

Les inconvénients du blog

 

La gestion d’un blog prend du temps. Il faut écrire des articles régulièrement et si vous ne comptez en rédiger au moins un par mois, ne vous lancez pas dans le blogging. Car il y a la rédaction des articles mais aussi la maintenance du blog, la gestion des commentaires…

 

Conclusion

 

Avant de vouloir bloguer, posez-vous quelques questions sur votre motivation. Car si vous souhaitez juste mettre vos textes en ligne sans échanger avec les internautes, ne vous lancez pas dans l’aventure du blogging. Dirigez-vous plutôt vers des plates formes d’écriture en ligne telles que Scribay, Wattpad, Atavist, 404factory, Fyctia.

 

À vos succès d’écriture…

 

Avez-vous un blog d’écrivain ? Que vous apporte-t-il ?

Partagez votre expérience

 

17 commentaires

  1. Agnes Castera dit :

    J’ai fait l’expérience du blog et elle se révèle un excellent moyen de se faire connaître et d’avoir contact avec ses lecteurs. J’encourage chaudement! Je suis d’ailleurs toujours reconnaissante à J.P.Touzeau qui le premier m’a mis sur cette piste. Merci aussi Marie Adrienne!

  2. Excellent article, avec une interrogation malgré tout : la balance penche de quel côté en terme d’efficacité entre un BLOG pur et une page FACEBOOK ?

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Frederic

      Je pense que c’est deux façons différentes de promouvoir son livre. Il peut y avoir les deux, et l’un ou l’autre. Perso, je me sens moins à l’aise avec FB. Le blog me parait plus ouvert. Mais c’est juste une impression personnelle. Je n’ai aucun chiffre à annoncer pour mettre en avant l’un plutôt que l’autre.
      A vos succès d’écriture

  3. Florence dit :

    Merci pour cet article.
    Ma question concerne surtout les échanges. Comment inciter les lecteurs à donner des commentaires sur ce qu’ils lisent ? Est-ce essentiel ? Je n’écris pas pour être publié et j’écris pour une petite communauté. Je sais que mes textes sont lus mais impossible d’avoir un retour. Du coup, je m’interroge en effet sur l’utilité du blog.

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Oui il est utile d’avoir un retour sur son écriture. Au moins pour progresser. Savoir ce que les lecteurs ont aimé ou moins apprécié.
      Si vous voulez un retour, demandez-le ?
      A vos succès d’écriture

  4. Mamady dit :

    Je suis éditeur et je gère un blog kourankoculture.unblog.fr. j’avoue que ce texte est d’une inspiration vérifiable.

  5. Merci Marie pour ce nouvel article. « Le blog est utile à l’autopromotion ». C’est d’ailleurs ce premier aspect qui m’a fait entré dans le blogging depuis 2016. La promotion est très importante sinon on aura beau écrire 10 livres par an, personne ne les connaîtra.
    C’est vrai que ça prend beaucoup de temps mais j’aime ça au moins. Toutefois, comme je disais à une amie, un blog c’est comme un bébé. On doit TOUT LE TEMPS prendre soin de lui. TOUT LE TEMPS. Réfléchir aux articles, au référencement, répondre aux commentaires, les modérer, etc.
    C’est le blog est utile pour l’auto-promotion, il faut en revanche aussi beaucoup PROMOUVOIR son blog. Et c’est ça qui coûte beaucoup beaucoup de temps…

  6. Brouillard dit :

    Chère Marie-Adrienne,

    Cela fait un bon petit moment que je vous suis sur ce blog (en été 2016 je crois). Voilà enfin que je vous poste un commentaire !

    J’adore vos conseils, ils me sont précieux et m’ont aidé à avancer et à continuer sur mon actuel projet sur lequel je travaille depuis à peu près 4 ans. Vous m’avez été une très bonne guide !

    Même si j’ai seulement 12 ans (13 en Avril), j’ai toujours le but de terminer ce projet d’écriture. Et même si aucun éditeur le souhaite, je pense le diffuser sur une autre plateforme ou bien le conserver.

    Merci de partager ces conseils, qu’ils soient sur l’orthographe (comme celui sur tel qui fut vraiment intéressant !), les personnages ou les techniques. Vos techniques en a sûrement aidé plus d’un !

    J’aurai juste quelques questions : qu’en pensez-vous des écrivains copiant des histoires ou des personnages ? Qu’en pensez-vous du plagiat, et comment le définissez-vous ? Si je vous les pose, c’est car j’ai l’impression de facilement m’inspirer du travail des autres, voire même d’en copier quelques morceaux.
    Je m’inspire également des gens qui m’entourent (amis, proches…) mais je pense que dans ce cas-là, c’est assez normal.

    Continuez votre blog ! Je vous souhaite bonne chance pour vos prochains projets d’écriture !

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Que tu t’inspires des autres, c’est normal. Quand on interroge un musicien, on lui demande quels musiciens l’ont inspiré. Mais après, il faut y mettre sa touche personnelle. Son style, l’originalité de l’intrique…
      Copier des morceaux, c’est moins cool. Sauf si tu veux t’imprégner du style d’un auteur.
      Ne t’inquiète pas. Continue de lire, de te nourrir, de faire marcher ton imagination. Tu finiras bien pas construire tes propres histoires. Fais des jeux d’écriture, participe à des concours de nouvelles. Tu vas peu à peu construire ton univers.
      Travaille et fonce !

      • Brouillard dit :

        Merci de me réconforter !
        A vos succès d’écritures !

        • Camille d'Aplemont dit :

          Bonjour Brouillard et Marie-Adrienne,
          Je viens de dévorer ce week-end, un chef d’oeuvre.
          « Le zen dans l’art de l’écriture » de Ray Bradbury (aux éditions Antigone 14) Eh bien, il parle du même problème que tu rencontres. L’impression de plagiat et le sentiment de copier sur les autres. Il parle aussi du style de livres qu’il écrit et du chemin qu’il a parcouru avant de choisir définitivement la science fiction.
          Je te conseille, Brouillard, de lire ce livre, et de continuer à lire le blog de Marie-Adrienne. Dans les deux cas, tu prendras, comme moi, (enfin je l’espère) une bonne leçon d’écriture.
          A Bientôt et bonne semaine.

  7. Mungazi dit :

    Je suis trés flatté avec cet article qui me donne des révélations car mon blog je l’utilisais pour des futilités.

  8. Chani dit :

    Merci pour cet article. Le blog et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter …) sont complémentaires. Les réseaux sociaux permettent de publier des articles très courts, des extraits d’articles du blog qui inciteront les lecteurs à consulter le blog. Le referencement du blog est important afin que de nouveaux lecteurs trouvent le blog et le consultent. Effectivement tout cela est gourmand en temps.
    Bonne journée

  9. Jouvelet dit :

    bonjour Marie Adrienne,
    Merci pour vos articles, même si je n’écris que pour la 1ère fois. J’aimerais parvenir à ouvrir un blog. J’ai déjà publié deux livres pratiquement en auto-édition. J’ai dû choisir un pseudo à l’époque du premier ; en effet une homonyme habitait à 100 mètres de chez moi et une autre à 10 km, peut-être même d’autres.
    Sous quel nom dois-je ouvrir mon blog : nom réel, ou pseudo ?
    Je précise que j’ai une page sur le site de mon dernier éditeur et qu’on me trouve sur Internet sans que j’en sois à l’origine.
    Quant à l’ouverture elle-même, comment puis-je me faire aider ? Si je sais taper ou lire/écrire des mails, là s’arrête la compréhension de la technique. Je suis née à l’époque du simple crayon.
    Merci

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Pour le nom du blog, il peut prendre les noms que vous souhaitez. Et même ni votre nom ni votre pseudo.
      De toute façon, c’est toujours bon pour les visiteurs de savoir est derrière le blog. Et il y a toujours une page qui dit qui vous êtes, quel est votre parcours et la raison d’être du blog. Donc on saura qui vous êtes.
      Quant à la création du blog… les tutoriels ne manquent pas sur youtube.
      Bon courage

  10. Samloui dit :

    Bonjour Marie-Adrienne,

    Je n’ai personnellement pas de blog,trop de soucis avec les histoires de paramétrages et de gestion d’un blog, mais je lis avec grand intérêt vos conseils et articles, ainsi que les interventions des internautes,c’est toujours passionnant… Je viens seulement poser une question qui me taraude depuis un moment, quelle est la différence entre essai, nouvelle, poésie, et « instants de vie » couchés sur du papier ?
    Je sais, ma question parait sans doute idiote mais si vous pouviez m’éclairer précisément sur ce sujet j’en serais ravie!… Merci !

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Non il n’y a pas de question idiote.
      L’essai est un texte en prose de longueur variable qui analyse librement un sujet moral, philosophique ou littéraire.
      La nouvelle est un récit court, écrit en prose. Plus que sa longueur, c’est davantage la concision et l’efficacité de son écriture qui la caractérisent. En règle générale, les personnages d’une nouvelle sont peu nombreux et brièvement décrits.
      La poésie est un genre littéraire aux formes variées, généralement écrites en vers.
      Par « instants de vie », vous entendez peut-être « journal », un texte rédigé de façon régulière ou intermittente, présentant les actions, les réflexions ou les sentiments de l’auteur.
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article