Profiter du soleil avec des jeux de mots

Partager :

Les premiers rayons de soleil (eh oui dans le Nord de la France, où je vis, le soleil s’est fait rare !) font planer un petit air de farniente ou un avant-goût des vacances.

 

 

 

 
Comme il n’est pas question de manquer notre rendez-vous, j’ai trouvé une petite idée pour cet article.

Ainsi, je vous adresse quelques jeux… il faut parfois savoir se détendre !

Et puis, je me dis qu’il y a quantité d’articles à lire sur le blog. Vous pouvez replonger dans cet article pour un pur moment de bonheur, dans celui-ci pour préparer votre prochain roman, ou dans celui-là, si vous voulez connaître le thème et le règlement du 5e concours de nouvelles lancé par Aproposdecriture et participer. La clôture est prévue  fin août, alors, vous avez largement le temps de participer. N’hésitez pas, lancez-vous ! Les intérêts de participer à un concours d’écriture sont  nombreux.

 

Allez, chose promise, chose due…

Jeux de mots et de langage

 

Voici donc ceux que je vous réserve

  • Jeu n° 1: « Vocabulaire savant »… ou comment découvrir une douzaine de mots qu’on n’utilise pas ou peu.

Ne vous inquiétez pas, je ne les connaissais pas tous non plus. Mais bon, c’est toujours intéressant d’enrichir son vocabulaire, non ? …

Accès au jeu de mots n° 1

 

  • Jeu n° 2: « Vocabulaire courant » Du français populaire et imagé. On emploie souvent des mots réinventés ou des formules imagées. Pour dire « j’ai faim » on peut dire « j’ai les crocs », « j’ai la dalle »… Comment diriez-vous ?
Accès au jeu de mots  n° 2

 

  • Jeu n° 3: « Jeu d’orthographe et grammaire ». Voici quelques fautes fréquentes… les commettez-vous ? …
Accès au jeu de mots n° 3

 

 

Je vous laisse gamberger et vous dévoile les solutions la semaine prochaine. Pour le jeu n° 1, probablement piqués par la curiosité, vous aurez déjà fouillé vos dictionnaires et trouvé les réponses.

D’ici là, bon amusement !

À vos succès d’écriture…

10 commentaires

  1. Leclercq dit :

    les gens du Nord…….. ❤️

  2. Elisa Tixen dit :

    Merci au Nord depuis le Sud. Ma curiosité est piquée et je vais adorer jouer à ce jeu 🙂
    Le dernier article de Elisa Tixen : Je me souviens, QuébecMy Profile

  3. S.M BARRY dit :

    Je vous appelle cordialement Big MAC, parce que vous êtes grande par vos talents.
    Je ne sais pas où mettre ce nouveau sujet d’orthographe que je veux vous soumettre, alors je le mets ici ; sous le soleil on est toujours relaxe et non formaliste !N’est-ce pas !

    il ya /il y’a / ya / y’a etc. toutes les combinaisons entre : y, a, ‘ ; quelle est la bonne graphie dans les différents cas ? Merci de nous éclairer.
    Sidy

  4. Nicole Chalifour dit :

    Bonjour,

    J’ai bien aimé fouiner dans mon dictionnaire pour connaitre le sens de certains mots que vous utilisez dans votre beau coin de Pays.
    Au Québec on ne dit pas (j’ai la dalle) ou (j’ai la pépie).
    Du sang neuf, mais je me demande si je peux l’intégrer dans mon récit?

    Merci à toi et passe une belle journée.

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Si on ne dit pas « j’ai la dalle » ou « j’ai la pépie »… Que dit-on au Québec ? Apprends-nous !

      Intégrer ces nouvelles expressions dans ton récit, c’est possible, maintenant, il faut écrire et être compris. Aussi il faut se poser la question et se demander qui sont tes lecteurs ?

      Exemple :
      Certains termes peuvent être très spécifiques à une région. Ex… Chez moi dans le Nord de la France, on parle d’endives ou de chicons. Je ne mettrais pas chicons dans un récit sauf si mon personnage est du Nord et que je cherche à souligner sa région d’origine. Car il se peut qu’un habitant du sud de la France ne sache absolument pas ce que signifie « chicons »

      Bien à toi

  5. Agnes Castera dit :

    Au jeu de mots no. 1, le vocabulaire savant, je ne connaissais aucun des douze mots . Je suis de Haiti et ma langue est le français Mais sans doute un français différent, j’aime dire un français « coloré par le soleil ». Merci pour tous ces jeux!

  6. Agnes Castera dit :

    Je suis d’Haiti et partage ici une expression courante de chez nous : « il farine » utilisée quand il y a une pluie fine. N’est-ce pas que c’est joli et imagé?

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Agnès

      En effet… C’est sympa cette façon de définir la pluie fine.
      Avez-vous d’autres expressions du genre à Haïti N’hésitez pas à les partager !
      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article