Pourquoi écrivez-vous ?

…Cette question, le magazine Libération l’avait posée à 400 écrivains du monde entier pour leur numéro spécial Salon du Livre en 1985.

Voilà un florilège des réponses d’auteurs glanées ça et là :

Samuel Beckett, « Bon qu’à ça. »

Blaise Cendras : « Parce que. »

Max Jacob, « Pour mieux écrire. »

Charles Bukowski, « Si je savais pourquoi j’écris, je n’en serais sûrement plus capable. »

Alberto Moravia, « J’écris pour savoir pourquoi j’écris. »

Georges Simenon, « j’écris parce que j’ai dès mon enfance éprouvé le besoin de m’exprimer et que je ressens un malaise quand je ne le fais pas. »

Frédéric Vitoux, « Peut-être pour être aimé. On écrit pour soi et si on décide de publier, de livrer ce qu’on écrit aux autres, c’est au fond pour trahir ce besoin de dire « aimez-moi. »

Lire plus

Quels sont les éléments clés de la narration ?

 

Quand on se lance dans l’écriture d’un roman ou d’une nouvelle, le choix du narrateur et du point de vue sont essentiels.

 

Lire plus

Comment télécharger des livres audio gratuitement et légalement

Nous sommes tous accaparés par nos vies et regrettons souvent de manquer de  temps pour lire. Je n’échappe pas au tourbillon et me dis qu’une vie ne suffirait pas à combler toutes mes envies de lecture.

Depuis quelques années, je télécharge régulièrement – gratuitement et légalement – des livres « audio »  en particulier les grandes œuvres de la littérature tombées dans le domaine public, à découvrir ou à « relire ».

Lire plus

Quand et comment commencer à écrire?

Cet article fait écho au précédent Comment écrire un roman et répond à une autre question qu’un lecteur m’a posé arrivée par mail le surlendemain.

Il est aussi ma participation au festival « À la croisée des blogs» proposé par le site de la communauté de développement personnel. Ce mois-ci, l’organisateur est Mathieu, du blog Penser et Agir qui propose le thème suivant: Penser et Agir, à quel moment devez-vous passer à l’action ?

Les idées se bousculent dans votre tête. Les mots arrivent à foison. Vous y pensez depuis longtemps… Écrire un roman… vous en rêvez mais vous restez bloqué, pétrifié à l’idée de vous lancer.

« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas,

c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. »

Sénèque

Quand commencer à écrire ?

La seule vraie façon d’écrire un livre, c’est de commencer à écrire MAINTENANT !

Un livre de 200 pages commence par un seul mot. Certes il ne vous mènera peut-être pas à l’édition, mais ce premier mot peut vous conduire à une idée, qui devient un paragraphe, qui devient un chapitre…

  • JRR Tolkien a commencé avec une seule phrase, griffonnée au dos d’une feuille d’examen ; nous connaissons son succès !
  • JK Rowling a commencé avec une idée qui lui est venue dans un train, une idée qu’elle a refusée d’abandonner. Et c’est ainsi que naquit Harry Potter, une histoire en 7 volumes !

Comment commencer à écrire ?

Si vous voulez vraiment apprendre à écrire un livre, commencez aujourd’hui avec un simple geste. Par exemple, piochez sans modération dans cet ouvrage original
et savoureux 350 propositions d’écriture et échauffez-vous avec un exercice d’écriture.

Ce sera bonne façon de jeter l’encre et de prendre confiance. Étonnantes et insolites, ces propositions d’écriture – pour la plupart inédites – seront autant de pistes à explorer, à vivre et à renouveler selon votre créativité et votre plume. Partez à la rencontre de votre imaginaire, apprivoisez les mots qui vous habitent, améliorez vos écrits, affirmez votre style, structurez votre pensée et découvrez l’écrivain que vous n’osiez devenir !

Lire plus

Comment écrire un roman ?

… Cette question est arrivée dans ma boîte mail.

Je ne vous cache pas que je m’y attendais puisque précisément, j’ai lancé ce blog pour partager ce que j’ai pu apprendre.

Pour répondre à cette question, je dirai que prendre un peu de temps pour apprendre à écrire un roman avant de commencer va payer énormément.

En premier lieu, la maîtrise de quelques techniques simples d’écriture se traduira par un meilleur manuscrit. Deuxièmement, vous serez susceptible de finir réellement votre roman, si vous avez un peu de théorie sur laquelle vous appuyer quand vous serez bloqué.

Étonnamment, certains arrivent à se convaincre qu’en lisant beaucoup de romans et en participant à des ateliers d’écriture, ils réussiront à écrire facilement un roman. Grossière erreur ! Supposer que la lecture de romans suffise à faire de vous un romancier revient à penser que vivre longtemps dans une maison suffit à pouvoir en construire une ! Quant aux ateliers d’écriture, s’ils sont intéressants à suivre, je peux vous garantir – pour en avoir animé quelques-uns – que peu de participants pratiquent l’écriture quotidienne.  Or si vous voulez écrire un roman, il faudra bien s’y astreindre !

Vous êtes peut-être en train de penser que quelques auteurs réussissent bien un coup de maître dès le premier roman sans technique, sans enseignement, sans expérience. C’est vrai, mais ces auteurs-là, même s’ils font envie à tous, sont plutôt rares. La grande majorité des romanciers trouvent leur travail plus facile et plus rapide après avoir pris le temps d’apprendre quelques ficelles du « métier ».

Dans le même temps, je sais par expérience qu’un excès de théorie peut devenir paralysant. Par exemple, étudier la structure du récit en détail peut vite devenir écrasant et nuire à l’inspiration et la spontanéité si vous la mettez trop en avant. Mais ne nous leurrons pas, les romans sont des créations très complexes qui peuvent être étudiées sous de nombreux angles, tous cependant ne sont pas utiles à l’écrivain. Je vous dirai comment je me suis parfois égarée.

Des techniques pour écrire un roman

Au fil des articles de ce blog, je vous livrerai quelques-uns des secrets de l’écriture romanesque. Du moins ceux que j’ai trouvés, étudiés, décortiqués pour garder l’essentiel. Ils vous aideront à créer un roman bien structuré et émotionnellement convaincant sans compter sur les formules stéréotypées.

Je dois faire un aveu : j’adore la technique et en particulier la technique littéraire. Sans doute un reste de « mon ancienne vie ».  Je me souviens que je détestais voir les notes de service déferler sur mon bureau. Pour m’en débarrasser, j’en confiais la lecture à l’un de mes collaborateurs qui m’en faisait d’excellents résumés ! En revanche, quand je recevais des fiches techniques de verres ou de montures – pour ceux qui ne le savent pas encore, j’ai exercé vingt ans le métier d’opticienne ! –, je décortiquais le contenu. Ensuite, il me suffisait d’adapter la technique aux besoins et je faisais des clients satisfaits de leurs lunettes.

…Mais revenons à la technique littéraire. Au fil des articles, je vais essayer de présenter ces techniques et secrets tout simplement. Mon objectif est de vous donner assez de théorie pour nourrir votre imagination et vous laisser aller sur votre chemin d’écriture.

Attention, je n’ai jamais dit que votre nouvelle ou votre roman s’écrira d’un coup de baguette magique. Si telle est votre idée, passez votre chemin ! Il restera à votre charge le travail, la passion, la motivation, la créativité, la procrastination… et tellement d’autres thèmes que bien sûr j’évoquerai également dans des articles à venir.

Voilà donc ma réponse à cette question arrivée par mail.

Si vous avez une question sur le processus d’écriture, la façon d’écrire un roman, d’avoir des idées, de construire des histoires, des personnages, ou de commencer ou de finir un roman… Posez-la en passant par la page CONTACT. J’y répondrai par un article sur le blog conçu comme un lieu de partage.

À très vite…