Les 10 expressions préférées des Français

Partager :

La langue française fourmille d’expressions. Certaines sont imagées, d’autres poétiques, amusantes ou carrément insolites. Nous les utilisons facilement mais le faisons-nous correctement ? Que savons-nous de leur origine ?

 

 

 

 

Le magazine Les Timbrés d’orthographe a lancé un sondage auprès de ses lecteurs pour connaître leurs expressions préférées…

Dix expressions sont sorties du lot :

1/ Les chiens ne font pas des chats

2/ Ne pas être sorti de l’auberge

3/ Donner de la confiture à un cochon

4/ Se faire l’avocat du diable

5/ Mentir comme un arracheur de dents

6/ Jeter l’argent par les fenêtres

7/ Avoir une faim de loup

8/ Avoir du pain sur la planche

9 / Mettre du beurre dans les épinards

10/ Ne pas pouvoir être au four et au moulin

 

Dans le n° 10 des Timbrés d’orthographe (printemps 2015), Georges Planelles nous livre une partie de ses recherches sur les expressions françaises.

 

 

 

Sur 52 pages, il présente et explique l’origine de 101 expressions…

Après les 10 expressions préférées des Français et il en évoque 91 autres classées par thème :

La Mythologie

Quelques exemples :

 La corne d’abondance

Se croire sorti de la cuisse de Jupiter

Être dans les bras de Morphée

Un travail de Titan

Toucher le pactole

Avoir des yeux de lynx…

 

La Religion

Quelques exemples :

On lui donnerait le Bon Dieu sans confession

Être aux anges

Ne connaître ni d’Adam ni d’Ève

La croix et la bannière

Pleurer comme une Madeleine

Par l’opération du Saint-Esprit

 

Le corps humain

Quelques exemples :

Avoir le cœur sur la main

Avoir les coudées franches

Avoir une dent contre quelqu’un

Tirer au cul

Avoir un chat dans la gorge

Les animaux

Quelques exemples :

Rire comme une baleine

Avaler des couleuvres

Une hirondelle ne fait pas le printemps

Poser un lapin

Ours mal léché

Être connu comme le loup blanc

Se faire prendre pour un pigeon

 

Les lieux géographiques

Quelques exemples :

Ce n’est pas le Pérou !

Tous les chemins mènent à Rome

Partir à Tataouine

L’œil de Moscou

Voir Naples et mourir

Châteaux en Espagne

Travailler pour le roi de Prusse

 

 

Quelques mots à propos de Georges Planelles

 

Ingénieur informaticien de formation et passionné de langue française, Georges Planelles s’intéresse aux expressions depuis des années au travers de son site expressio.fr

Il y décortique quotidiennement les expressions les plus célèbres de la langue française.

Il est aussi l’auteur du livre

 

1001 expressions préférées des français

 

url

Ce livre compte 1200 pages et un grand nombre de découvertes ! Passionnant ! Un bon moment de lecture.

Lire un extrait du livre (PDF)

 

À vos succès d’écriture…

 

Quelles sont vos expressions préférées ?

5 commentaires

  1. Alain dit :

    Bonjour,

    Juste un mot pour signaler une erreur, qui peut n’être éventuellement qu’un défaut de retranscription.
    Il s’agit de l’expression : « Ne pas vouloir être au four et au moulin ». La véritable expression est en fait : « Ne pas POUVOIR être au four et au moulin ». Et cette infime différence change totalement le sens : « Je ne peux pas être au four et au moulin » signifie : « Je ne peux faire deux – et par extension, plusieurs – choses à la fois ».
    La notion de « vouloir » n’a ici aucun intérêt pour le sens. Les termes « four » et « moulin » renforcent d’ailleurs l’impossibilité d’une simultanéité, dans la mesure où la mouture du blé et la cuisson du pain que permettra la farine obtenue par cette opération ne peuvent se faire simultanément : il faut d’abord moudre le grain pour faire la farine, avec laquelle on fera le pain qu’on fera cuire.
    Cette expression est d’autant plus belle et intéressante qu’elle prend source dans l’un des actes les plus essentiels de la vie : le travail de préparation de la nourriture la plus quotidienne et la plus symbolique : le pain !

    Merci, quoi qu’il en soit, de ce bel article.
    Cordialement,
    Alain – un amoureux de notre belle langue, qui en aime aussi bien d’autres.

  2. Ophélie dit :

    Bonjour, 🙂

    Merci pour le partage, excellent ce livre, qui va me simplifier la vie:-) quand j’écris mes articles, j’essaie d’y inclure des expressions. Je trouve que ça amène un côté un peu rigolo et que ça détend l’atmosphère, surtout quand je parle de trucs sérieux…
    Mais les expression ça peut être délicat aussi, je suis de Suisse et typiquement je vois que, ci-dessus, je ne connais pas certaines d’entre-elles… ça peut être mal interprété du coup?!? Faut quand même les choisir avec tact et au risque de s’en prendre plein la figure…
    Rire comme un baleine, j’adore 🙂
    Le dernier article de Ophélie : Transmission de langage de lumière, énergies de juin 2015My Profile

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Oui il faut bien connaitre le sens des expressions que l’on emploie. L’intérêt du livre – je trouve – c’est qu’il donne l’origine de l’expression en plus du sens.
      Bonne journée

  3. Ferhani Jacqueline dit :

    Merci pour votre article. La première chose que je ferai lorsque je reviendrai en France, c’est de me procurer ce livre ainsi que ceux que vous nous avez proposer précédemment car ici je le les trouve pas en librairie. Encore une fois, merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article