Écrire pour les enfants : les étapes nécessaires

Partager :

Vous rêvez d’écrire un livre pour enfant, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Voici les étapes essentielles avant de vous lancer…

 

 

 

 

Invitée dimanche à un salon du livre de ma région, je me suis trouvée à côté d’Anne-Françoise Théréné, (une copine !) auteure de livres pour enfants. Il y a un moment qu’on ne s’était pas vues et depuis, elle avait publié plusieurs livres. Et en feuilletant ses nouveaux ouvrages, j’ai pu mesurer toute la difficulté d’écrire pour un jeune public. Cela m’a amené à quelques réflexions.

Avant de se lancer dans l’écriture pour enfant, plusieurs étapes sont nécessaires :

1 / Lisez beaucoup de livres pour enfants.

Fouillez dans les bibliothèques et essayez de savoir ce que les enfants préfèrent.

Postez-vous également dans le rayon jeunesse d’une libraire et observez ce que les enfants choisissent.

2 / Interrogez-vous sur le contenu que vous souhaitez écrire.

Les livres jeunesse offrent un large éventail. Le choix s’étend du livre cartonné avec un mot par page aux livres pour les adolescents avec une intrigue, du suspense et un thème.

Autrement dit, veillez à adapter votre contenu à l’âge de vos lecteurs.

3 / Demandez-vous si votre livre contiendra ou non des illustrations.

Si vous dessinez vous-même, vous aurez certainement une idée plutôt précise du résultat.

Mais si vous devez faire appel à un illustrateur, ne le choisissez pas au hasard. Chacun a son style et son univers.

4 / Lancez-vous dans l’écriture de votre histoire

Les livres d’images comptent beaucoup d’illustrations, en général toutes très colorées. Le texte est court et c’est un art de limiter les mots et de construire quand même une excellente histoire.

Pour les fictions, déterminez d’abord les ingrédients de base nécessaires à une histoire : un personnage principal, des personnages secondaires, un cadre et une intrigue incluant un conflit central, un mélange de difficultés et d’épreuves diverses, un point culminant et un dénouement.

Ayez bien conscience de ces paramètres avant de vous lancer.

5 / Construisez votre histoire

Rédigez votre premier jet. Concentrez-vous sur les contours de votre histoire.
Gardez à l’esprit l’âge des lecteurs pour qui vous écrivez. Le vocabulaire, la structure et la longueur de vos phrases dépendra de la tranche d’âge pour laquelle vous écrivez.

La valeur sûre reste la rédaction de phrases courtes communiquant clairement les idées que vous voulez partager. C’est un principe fondamental d’une bonne écriture. Elle demeure valable pour tous les âges mais surtout pour les enfants.

6 / Révisez votre manuscrit

Pour gagner en objectivité, mettez votre manuscrit de côté un moment afin d’y revenir avec un œil neuf et des idées claires.

La révision contribue à améliorer la qualité finale de votre livre. Pensez à vérifier l’orthographe et la grammaire.

7/ Montrez votre manuscrit.

Commencez par lire votre histoire aux enfants de votre entourage. Soyez attentif à leurs réactions. Repérez les parties qui semblent les accrocher et celles qui les ennuient. Modifiez votre manuscrit si besoin.

Vérifiez aussi que votre livre plait aux parents, enseignants et bibliothécaires. Rappelez-vous que ce sont eux les acheteurs de votre livre ! Ne négligez donc pas leurs avis.
Parfois de nouvelles modifications sont nécessaires.

8 / Votre manuscrit est terminé

Deux possibilités s’offrent maintenant à vous :

  • L’autoédition.
  • L’édition : veillez à bien connaître la ligne éditoriale de l’éditeur auquel vous comptez adresser votre manuscrit.

 

Écrire pour les enfants est plus difficile qu’il n’y paraît. Je me suis amusée à le faire pour mon fils. J’ai écrit un livre pour ses 9 ans. Il était vraiment heureux car ce livre était unique. Mais j’ai trouvé que la contrainte d’âge n’est pas évidente à tenir.

Avez-vous déjà écrit pour les enfants ? Quels compléments pourriez-vous apporté à ces étapes essentielles de l’écriture pour enfants ?
À vos succès d’écriture…

39 commentaires

  1. Zahardonia dit :

    Merci pour cet article !

    Pour ma part, ce qui me freine le plus dans l’écriture pour les enfants, ce sont les illustrations. Je ne sais pas qui contacter, comment répartir les bénéfices des ventes,…

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      En général, les éditeurs connaissent et travaillent avec des illustrateurs mais si vous voulez autoéditer vos livres, il faut chercher de votre côté. Vous pourrez en rencontrer dans les salons du livre, chercher sur internet, et mieux, je pense que vous êtes belge, vous rapprocher de l’école supérieure des arts de Tournai, réputée pour ses illustrateurs. L’école pourrait certainement vous fournir une liste. Vous pourriez aussi vous rapprocher d’un étudiant. Chaque année, l’école organise une porte ouverte pour faire découvrir l’établissement. C’est peut-être l’occasion de rencontrer des étudiants !

      Chez l’éditeur, les tarifs des illustrateurs sont fixés. Si vous travaillez en direct avec un illustrateur, c’est à vous de négocier. Je pense qu’en fouillant le net vous devriez trouver de quoi vous faire une petite idée. Enfin, si je peux me permettre, il n’y a pas franchement de raison de se freiner d’écrire pour ces questions-là. J’espère que les petites pistes que je vous ai données faciliteront vos recherches.

      Bien à vous

    • Maryse Gilis dit :

      Bonjour .je maîtrise très bien les illustrations pour créer un livre pour des enfants mais pas les récits. Cela serait bien je pense de rentrer en contact si vous le souhaitez. En vous remerciant

  2. Schulz dit :

    Bonjour,
    Il y a quelques années, j’ai écrit une histoire courte pour enfants. La première phrase était celle-ci:  » Perché sur un J majuscule, un jeune point d’interrogation se lamentait.  » Et je faisais parler les lettres d’un texte imaginaire.
    Ce que je viens de lire ici, c’est qu’il vaut mieux éviter des faire parler les animaux ou les objets. En principe. Faire parler des lettres, pas mieux donc.
    J’ai envoyé mon manuscrit à six ou sept éditeurs. Un seul, ALBIN MICHEL m’a répondu. Après quelques compliments, l’éditeur écrivait : « Trop de jeux de mots et de jeux d’écriture pour un public en apprentissage de lecture ».

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Les éditeurs ne prennent plus aucun risque et misent sur des valeurs sûres. En même temps, ils se plaignent parfois d’un manque de variété. Donc c’est un peu contradictoire. Pas facile de les contenter !

      Bien à vous

    • gol dit :

      J’ai vu passer moult livres pour enfants faisant parler les objets ou les animaux, le seul impératif est de savoir mettre en scène tout ce beau monde, votre idée des lettres me parait tout à fait viable. Dans ce domaine les seuls à même de vous aiguiller sur le bien fondé de votre projet sont les enfants eux mêmes, les adultes réfléchissent trop.

  3. Lopes da silva dit :

    Bonjour,

    Je me présente; je m’appelle Sylvia.
    J’ai une maladie qui malheureusement me provoque des arrêts de travail consécutifs. Depuis très longtemps j’ai envie d’écrire des livres pour enfants.J’ai de nombreuses idées. Je suis inspirée par mon fils de 5 ans; de sa vie et ce qui lui tient à cœur. Je voudrais qu’il m’illustre le livre. Pour moi ce sera son livre son histoire, ses dessins! Il adore dessiner. Nous lisons énormément tout les deux.

    Je voudrais pour commencer savoir si notre projet est cohérent?

    Merci pour votre retour.
    Cordialement,

    Sylvia

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Sylvia

      Moi je le trouve totalement cohérent ce projet. Et si d’autres venaient à penser le contraire, l’important est que vous y trouviez vous de la cohérence. Alors ne vous posez plus de questions. Lancez-vous dans ce projet avec votre fils. Et prenez du plaisir à le faire.
      À vos succès d’écriture

    • Marie-Lyse Brière dit :

      Adorable comme idée!
      Tellement important à plusieurs niveaux!
      Stimuler sa créativité, augmenter sa confiance en lui, le Bonheur de créer en équipe avec sa mère, etc…

      Ne serait-ce qu’en quelques exemplaires et reliure simple, c’est déjà génial!

  4. laure j dit :

    bonjour , je trouve le projet de la maman et de son fils super interessant!! j’ai pour projet depuis longtemps aussi d’ecire un livre pour enfants mais pas evident!!! ce blog est super si on peut toutes ou tous se motiver ensemble!!!

  5. Busato dit :

    Bonjour,
    Mes deux livres sont prêts mais il me manque l’imprimeur relieur pour mettre en valeur mon travail.
    Auriez -vous un tuyau?

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      L’imprimeur ne fait qu’imprimer les livres. J’ai peur de ne pas comprendre vraiment. Que cherchez-vous précisément ?

    • Marie-Lyse Brière dit :

      Le lancement de mon premier livre sera ce vendredi, 27 oct. 2017.
      Malgré le fait que j’ai fait la couverture moi-même avec Photoshop, que j’ai fait la correction avec Antidote 9, il m’a fallu passer quand même par un designer-graphiste.

      trop de détails, de chose à savoir, de contact avec un imprimeur fiable (type de reliure, format, qualité du papier, etc.)
      comment faire la demande pour le no. ISBM)

      À moins de faire imprimer très simplement en cahier spiralé dans les centres de photocopies…

      J’ai fait affaire avec ce monsieur parce qu’il est habitué avec les groupes de « J’écris ma vie » (très populaire au Québec) Ces groupes ne publient évidemment qu’en petit tirage; 35 minimum.

      Bonne chance!

  6. Bonjour
    J’ai plein d’idées d’écriture pour un livre d’enfant,ou mon petit personnage serait une princesse pirate qui raconterait ses aventures elle même .Pourriez-vous s’il vous plait me diriger ou m’expliquer comment commencer. Merci Sophie

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Sophie

      Primo, clarifier ses idées. Autrement dit, des idées ne suffisent pas toujours à faire un livre. Donc reprenez chaque idée et essayez de développer. Vous verrez ainsi mieux qu’elles sont celles à garder, à continuer d’enrichir ou à supprimer définitivement car elles mèneraient dans l’impasse.
      Secundo, démarrer l’histoire de la princesse pirate sur un fait ou une action qui la caractérise le plus.
      À vos succès d’écriture

  7. julie balcaen dit :

    bonjour, je souhaiterais collaborer pour la réalisation de livres pour enfants. j’aimerais illustrer !
    j’ai fait des études artistiques et je cherche vraiment à me lancer là dedans !! s’il y a des interessés, contactez-moi vite à l’adresse suivante :
    juli_ba1@hotmail.com

    merci et à bientôt !!! 🙂

    • Bonjour Julie!
      Je suis moi-même illustratrice jeunesse et pour commencer vous devriez faire un petit tour sur le forum « autour du livre jeunesse », beaucoup d’auteur(e)s y passent des annonces pour trouver un binôme. Bonne continuation!

  8. Elodie V dit :

    Bonjour,

    Je voulais savoir comment vous vous y prenez pour vous autoediter, ou alors imprimer votre livre juste à titre personnel?
    Et concernant les illustrations, mieux vaut les scanner afin de les intégrer au texte?

    Merci

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Pour s’autoéditer… Votre travail prêt, mise en page faite…. vous allez chez un imprimeur. Vous définissez les paramètres de votre produit fini.
      Entre temps, si vous voulez vendre vos livres, vous demandez un numéro ISBN (l’imprimeur va générer le code barre que vous trouvez au verso des livres) C’est gratuit.

      Pour les illustrations, oui, il faut scanner les illustrations pour les insérer au texte.

      Bien à vous

  9. Gaelle dit :

    Bonjour,
    Je m’occupe d’enfants handicapés moteurs et j’aimerai écrire et illustrer un album mettant en scène un petits personnage comme eux, vivant le même quotidien dans une petite histoire simple et gaie. Pensez vous que le thème du handicap puisse intéresser un éditeur?
    Bien cordialement
    Gaëlle

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      ben oui, pourquoi pas ?
      Avez-vous lu Ce n’est pas toi que j’attendais, http://amzn.to/2tBAW9a
      L’histoire illustrée d’un papa graphiste racontant l’arrivée de son enfant trisomique.

      Bien à vous

    • Marie-Lyse Brière dit :

      Je l’espère bien!
      Contactez les Associations pour personnes handicapées de votre région, provinces, etc.
      Peut-être même le ministre de la santé de votre pays, avec votre manuscrit, une fois bien monté.
      Si vous êtes dans la synchronicité, tout est possible!

      Bonne chance!

  10. Olivia dit :

    Bonjour

    Merci pour ce super article!
    J’ai depuis longtemps l’envie d’écrire des livres jeunesses mais plus dans la tranche d’âge 8 – 12 ans. Y a t’il des spécificités pour écrire pour ce jeune public ?

    Cordialement
    Olivia.

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour
      Non rien de plus à ajouter. Je pense que l’essentiel est de bien connaitre son public. Demandez-vous ce qui peut bien intéresser des enfants de 8 à 12 ans. Puis demandez-le directement aux enfants. Si vous prenez en considération leurs intérêts, il y a de fortes chances que votre contenu les intéresse, non ?
      Bon courage

  11. Alphonse dit :

    Un détail (de taille), si on vise l’édition il n’est pas nécessaire de choisir un illustrateur parce que la maison d’édition le choisira pour nous. À part à être déjà vendeur, c’est rare qu’il accepte texte et image ensemble.

  12. jenny millette dit :

    Bonjour, j’aimerais en apprendre d’avantage sur la forme d’une histoire pour enfant. J’aimerais écrire pour les tranches d’âge 2-3 ans, 4-5 ans et 6 ans. Nous pouvons voir partout comment écrire une histoire, mais j’ai besoin de savoir quelles sont les notions et aptitudes pour chaque tranches d’âge. Mon but est de créer en respectant le niveau de compréhension pour chacun d’eux. J’ai fait beaucoup de recherche et j’en ai appris beaucoup, mais j’ai l’impression que ce n’est pas suffisant. Pouvez- vous me conseiller des sites ou livres qui pourraient m’éclairer. Merci

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      La meilleure façon de connaitre quelles notions et aptitudes pour chaque tranche d’âge reste peut être de consulter les livres de pédagogie. Et surtout de consultuer les livres déjà existant sur le marché jeunesse dans les diverses tranches d’âge.
      Selon vous que vous manquerait-il encore pour vous lancer dans ce genre d’écriture ?
      Bon courage

      • jenny millette dit :

        J’ai lu beaucoup de livres pédagogiques (chaque livre énonce la plupart du temps la même chose) et j’ai récolté plusieurs informations, mais j’aimerais en savoir plus. En fait, j’ai peur de manquer des renseignements utiles. J’irai cette semaine à la bibliothèque pour étudier les livres d’enfant. 🙂

        • Marie-Adrienne Carrara dit :

          Jenny

          Si je peux me permettre, ne cherchez pas à en savoir pus qu’il ne faut. Car à force de vouloir faire mieux que bien, on finit par ne pas faire du tout. Si vous dites que chaque livre énonce la plupar du temps la même chose… c’est peut-être parce qu’il n’y a pas plus à trouver.
          Etudier les livres d’enfants vous permettra certainement de vous conforter. Bon courage

  13. jenny millette dit :

    J’ai bien sûr l’intention de lire des livres pour enfants, mais j’aimerais également en savoir plus, par exemple des conseils pour les stimuler, des astuces pour les aider à se développer, des idées-concepts qui sortent de l’ordinaire (laisser l’enfant créer sa fin ou choisir l’action du personnage)…

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Je pense qu’il faut lire des bouquins de pédagogie et de développement de l’enfant. En maitrisant ces notions vous pourrez certainement imaginer des concepts adaptés à l’âge des futurs lecteurs. Bon courage. Bien à vous

  14. Angélique dit :

    Bonsoir
    J’ai une idée de livre pour jeunes enfants sous forme d’artherapie, j’ai cependant besoin de quelqu’un pour m’aider à y voir plus clair dans mes idées et étapes
    Pouvez vous me dire vers qui me tourner svp ?
    Je vous remercie

  15. marciano sabrina dit :

    bonjour je suis animatrice pour enfants et maman et jai l’envie d écrire des livres pour les étapes que les enfants rencontrent du style le pot la susu l’école la nounou j’aimerais des conseils svp par quoi commencer ? comment illustrer? a qui m adresser pour éditer ?
    en vous remerciant d’avance de vos conseils et de votre réponse
    sabrina.

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Sabrina

      L’écriture pour enfants est une écriture spécifique. Je crois que pour mieux la maitriser, il faut bien connaitre les différentes étapes du développement de l’enfant, sa compréhension, et ses attentes. Dans un premier temps, obervez vos enfants et leurs rapports aux livres que vous leur présentez. Puis fouillez les rayons jeunesses des bibliothèques et des librairies, histoire de vous conforter dans votre démarche. Illustrer ? C’est assez rare qu’un auteur ait cette double casquette. Sauf si c’est ce que vous voulez faire !
      Pour les éditeurs jeunesse, peut-etre trouverez vous votre bonheur en suivant ce lien http://www.edit-it.fr/annuaire-editeurs/jeunesse

      Bien à vous et bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article