Dans la peau d’Henri Loevenbruck

Partager :

Henri LoevenbruckC’est toujours intéressant d’entendre un écrivain évoquer sa façon d’écrire et de travailler. Découvrez cette vidéo dans laquelle se livre l’auteur Henri Loevenbruck…

 

À propos d’Henri Loevenbruck

 

Henri Loevenbruck est né en 1972 à Paris. Très jeune, il hérite de la passion de ses parents, tous deux professeurs d’anglais, pour la culture anglo-saxonne.

Pendant toute son adolescence, il joue dans de nombreux groupes de rock sur les scènes de la région parisienne.

Après des études littéraires (khâgne au lycée Chaptal, puis littérature américaine et anglaise à la Sorbonne), et une objection de conscience, il part s’établir près de Canterbury où il enseigne le français dans un collège.

De retour en France, il exerce divers métiers avant de se diriger vers le journalisme. Pigiste pour la radio et la presse écrite, il signe de nombreuses chroniques sur les littératures de l’imaginaire avant de créer sa propre revue (Science-Fiction magazine).

Après deux années au poste de rédacteur-en-chef de ce journal, il publie à 25 ans un premier polar futuriste aux éditions Baleine, sous le pseudonyme de Philippe Machine.

Puis deux trilogies de Fantasy aux éditions Bragelonne qui rencontrent un succès rare pour un auteur français. Le Cycle des loups La Moïra – L’Intégrale dépasse les 300 000 exemplaires en France ; des droits ont été vendus dans 13 pays.

En 2003 Henri Lœvenbruck se lance dans le thriller. Il publie d’abord Le Testament des siècles aux éditions Flammarion. Ce polar ésotérique rencontre à son tour un vif succès, y compris à l’étranger – droits vendus dans 9 pays et adapté en bande-dessinée dans 2 pays.

En 2007, il publie un second thriller intitulé Le syndrome Copernic. C’est à nouveau un succès. Les droits sont achetés dans 9 pays.

En 2008, qualifié de « nouveau maître du thriller français » par le Nouvel Observateur, l’auteur publie son troisième thriller aux éditions Flammarion, Le Rasoir d’Ockham, première enquête du personnage Ari Mackenzie.

En 2010 sort Les cathédrales du vide, second volet des aventures de Ari Mackenzie.

En juillet 2011, il est nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, et publie la même année un roman historique, L’apothicaire, toujours aux éditions Flammarion.

En 2012, en collaboration avec son ami d’enfance, Fabrice Mazza, il publie la série Serum Saison 1 – L’intégrale aux éditions, J’ai Lu.

En 2013 sort le troisième volet des aventures d’Ari Mackenzie, Le mystère Fulcanelli.

Henri Loevenbruck fait partie de la Ligue de l’imaginaire, dont il est l’un des membres fondateurs.

 

Si vous ne connaissez pas Henri Loevenbruck, je vous recommande de le lire. Le roman L’apothicaire est un vrai coup de cœur. Écriture fluide, style plaisant, intrigue très bien menée, personnages bien campés… Le genre de bouquin à décortiquer et analyser !

 

Je ne vous fais pas attendre davantage et vous laisse regarder cette vidéo. (19’50) :

Documentaire réalisé par Mickaël Laigle et Sophie Champy, dans le cadre d’un projet scolaire pour l’INSEEC.

 

 

Cette vidéo vous a plu, n’est-ce pas ?

Henri Loevenbruck livre quelques informations intéressantes sur sa façon de préparer ses romans, de façonner ses personnages et d’élaborer son intrigue. Un savoir-faire bon à retenir !

J’attends vos commentaires !

 

À vos succès d’écriture…

 

6 commentaires

  1. Victorine dit :

    Article passionnant. Sa méthode est un peu celle que je pratique avec moins de rigueur et de savoir-faire.
    Je retiens :
    – le synopsis en couleur sur l’ordi ( j’utilise des post-it)
    – la phrase inachevée avant d’aller se coucher
    – la liberté laissée aux personnages ( ne pas s’en tenir à tout prix à la structure prévue)
    – quant aux corrections de l’éditeur , j’ignore ce qu’elles sont. Je me contente de la re lecture d’un comité de lecture dans le cadre d’une association qui facilite l’auto-édition.

    Je ne suis qu’une auteure et non une écrivaine. Je n’en ai pas le professionnalisme . Pour autant, j’ai toujours écrit , c’est un peu le sens de ma vie mais peu publié (3 ouvrages)
    Je découvre votre site avec intérêt.
    Victorine

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Victorine et bienvenue sur le blog

      Henri Loevenbruck livre en effet pas mal de ses petites techniques de travail dans cette vidéo. Parfois en entendant les autres auteurs évoquer leur travail, on se dit simplement « zut alors, pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt »

      Visiblement ces méthodes marchent bien pour lui. Certaines méritent certainement d’être essayées, personnalisées… C’est l’intérêt de ce genre de vidéo, et de nos échanges sur le blog.

      N’hésitez pas à intervenir, à commenter les articles. À raconter ce qui marche très bien pour vous et ce qui s’est révélé un fiasco dans votre démarche d’écriture.

      À très vite

      • Marie-Adrienne Carrara dit :

        Bonjour et merci pour votre commentaire.
        Ces petites techniques de travail sont bonnes à tester, à s’approprier. Parfois de petites choses peuvent avoir une grande incidence.

        À bientôt sur le blog pour d’autres articles et d’autres commentaires

  2. Marie S. dit :

    Bonsoir,
    Merci beaucoup pour cette vidéo ! Il y a effectivement quelques bons conseils et j’ai bien aimé la partie où Henri Loevenbruck expliquait comment il travaillait jour après jour, avec son astuce de la phrase inachevée.
    D’une façon générale, j’apprécie beaucoup les articles de ce blog qui sont de très bons conseils pour la débutante en écriture que je suis !
    Marie S.

  3. Jean dit :

    Nous avons toujours beaucoup à apprendre des grands auteurs (ne serait-ce que retenir quelques ficelles du métier). Et tant mieux si nous pénétrons un peu plus avant dans le monde de l’écrivain.
    J’ai ainsi trouvé une interview de Fred Vargas. On peut la lire ici. Peut-être intéressera-t-elle certains. On trouvera cette conversation ici :
    http://www.lexpress.fr/culture/livre/vargas-on-pourrait-dire-que-c-est-une-imposture_998339.html
    Bon w-e à toutes et tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article