10 façons de trouver 10 minutes pour écrire

Partager :

Pour progresser en écriture, je conseille d’écrire tous les jours. Alors bien sûr, il faut trouver l’inspiration et le temps. Dans un prochain article, j’évoquerai l’inspiration. Ici, je vais juste parler du temps. Pourquoi ? Parce que nous avons tous des plannings chargés et qu’il n’est pas toujours facile d’en trouver dans une journée.

Combien de temps avez-vous besoin pour d’écrire? Nous pensons souvent que ça ne vaut pas le coup de s’asseoir et de commencer à écrire sans disposer d’un après-midi complet. Mais voilà, trouver juste une heure devient parfois difficile.

Essayez de penser différemment au temps que vous consacrez à l’écriture : dix minutes par jour, six jours par semaine, feront finalement une heure d’écriture. Vous vous demandez quoi écrire en dix minutes… Cela pourrait être la scène d’un roman, un poème, l’esquisse d’une idée pour un nouveau livre, la description d’un personnage …

Voici dix façons de trouver au moins dix minutes pour écrire par jour. Du temps récupéré sur d’ennuyeux moments et utilisé astucieusement.

1. Écrire, la première chose le matin

Le matin, faites sonner votre réveil dix minutes plus tôt. Levez-vous, prenez votre ordinateur portable et profitez de cette dizaine de minutes pour écrire tandis que toute la maison est encore endormie.

 2. Écrire dans le train

Si vous prenez le train (le bus ou le métro) pour vous rendre au travail, à la fac ou ailleurs, écrivez durant le trajet.  Aujourd’hui, bon nombre de portables permettent de prendre des notes. Au pire, munissez-vous d’un petit carnet et l’affaire est jouée !

3. Écrire dans une file d’attente

La prochaine fois que vous êtes coincé dans une longue file à la poste ou la banque, sortez votre portable ou votre bloc-notes et commencez à griffonner quelques idées pour votre prochaine séance d’écriture.

4. Écrire au cours d’une pause-café

Votre pause café peut être un excellent moyen de trouver une dizaine de minutes. Si vous avez accès à un ordinateur et à une messagerie, essayez d’écrire un paragraphe de votre dernier projet puis envoyez-le par courriel à vous-même afin de le copier-coller plus tard plus facilement.

5. Écrire dans une réunion ennuyeuse ou une conférence

Coincé dans une réunion ou une conférence terne ? Au lieu de rêver et de ne rien faire, écrivez ! Vous donnerez l’impression d’être très attentif et de prendre de nombreuses notes.

6. Écrivez pendant votre pause repas

Faites un point sur votre pause déjeuner. Tout en gardant du temps pour acheter votre sandwich et manger tranquillement, n’auriez-vous la possibilité de dégager dix minutes pour écrire ?

7. Écrire dans la voiture

Lorsque l’embouteillage s’étend devant vous sur des kilomètres, réjouissez-vous! Sortez votre carnet et commencez à écrire. Et si vous avez la chance de faire le trajet sans circulation, avant d’entrer chez vous et de retrouver le tourbillon de la maison, restez assis dans le silence de votre voiture et écrivez dix minutes.

8. Écrire pendant que vous attendez

Il y a toujours des moments de la journée où vous finirez par attendre quelqu’un d’autre. Qu’il s’agisse de la salle d’attente du dentiste, de la préparation des enfants, ou du retour de votre conjoint à la maison, utilisez ces quelques minutes pour écrire.

9. Écrire pendant la préparation du dîner

Il faut dix bonnes minutes pour cuire des pâtes ou du riz. Alors pourquoi ne pas emporter votre ordinateur portable, une tablette ou un téléphone et finir un ou deux paragraphes tandis que le dîner se prépare seul ? Vous pouvez garder un œil sur la nourriture, et personne ne viendra vous déranger s’ils savent que vous cuisinez pour eux…

10. Écrire durant les pauses pub

Quand vous regardez la télévision, prenez  votre ordinateur portable sur vos genoux et écrivez furieusement pendant chaque pause pub. Au cours d’une émission d’une heure, vous verrez au moins dix minutes de publicité. Soit suffisamment de temps pour finir votre paragraphe !

Où pourriez-vous trouver dix minutes d’écriture de plus dans la journée ?
Comment récupérer une partie de temps perdu et le mettre au profit de l’écriture ?
Dites-le dans les commentaires …

 

16 commentaires

  1. MarineRêve dit :

    Je découvre votre blog et je suis enchantée! Je participe à des ateliers d’écriture depuis plus d’un an maintenant, et ai pour projet, et surtout désir, d’écrire une fiction.

    Ces idées pour dégager du temps m’inspirent beaucoup! Comme l’ensemble des articles que j’ai pu lire sur votre blog jusqu’à présent.
    Merci pour ce partage!

    Je dois dire que ce n’est pas le manque de temps qui m’angoisse, mais le temps que je vais devoir dérouler pour arriver à me concentrer. Au bout de 10 minutes, je ne sais pas si j’aurais réussit à écrire quoi que ce soit…ce n’est pas encore fluide pour moi. Enfin, l’essentiel étant de se lancer, je vais essayer!

    A bientôt!

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bienvenue sur le blog !

      Je suis contente que vous trouviez de l’intérêt aux articles du blog.

      10 minutes, ce n’est pas forcément suffisant pour écrire une histoire, mais c’est assez pour constituer une fiche personnage, un dialogue ou une scène. Comme le temps est toujours compté, tout est bon pour écrire. C’est pour cela que j’ai écrit cet article.

      Revenez parler de vos tests.

      À très bientôt

  2. fikri dit :

    Je trouve votre site excellent. Il m’aide beaucoup. Je viens d’écrire un récit que j’ai publié à compte d’auteur. Il a bien marché.

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Merci ! Et tant mieux si Aproposdecriture vous aide à progresser, à atteindre vos objectifs et rêves d’écriture.

      Juste si je peux me permettre, soyez très vigilant avec l’édition à compte d’auteur.

      Bien à vous

  3. kuchiki dit :

    Comme je suis insomniaque, je réfléchie le soir ou la nuit à mon histoire et je l’écris le matin ou dans la journée avec souvent les idées qui s’enchainent.
    Bon, je ne travaille plus et me consacre beaucoup de temps à l’écriture, (et à l’apprentissage du japonais…).
    Mon record et de 10 000 mots en une journée. Faut dire que ce jour là j’étais vraiment inspiré… (Et ouf on ma pas trop dérangé non plus lol…)

    je me souvient avoir écris mon premier scénarios de 90 pages en un mois. Dans le bus, pendant les pauses, un peu le soir…

  4. Séréna dit :

    Bonjour,

    J’ai trouvé votre article très intéressant parce que c’est vrai que se sont des petits moments que l’on ne pense pas vraiment à optimiser pour l’écriture. Seulement, (je sais il y a toujours un « mais »), personnellement – en ayant fait le test – il me faut énormément de temps pour me mettre dans « le bain ».

    Pour être plus claire, par exemple j’ai tenté d’écrire de 14h à 21h30 environ et il m’a fallu attendre 15h environ pour être vraiment efficace (quand je dis « efficace » ça se calcule en pages!) et après la pause du repas il m’a re-fallu attendre un moment avant de retrouver le fil.

    Y-a-t-il une solution ou je vais devoir me débrouiller avec cela? :/

    Merci de votre aide, et j’aime beaucoup ce blog ! 😉

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Prévoir de longues tranches horaires d’écriture, c’est à double tranchant. Car inconsciemment rien ne vous oblige à vous concentrer… après tout… vous avez du temps !

      J’ai essayé de nombreuses méthodes. Et travailler de courtes durées me rend plus efficace. Admettons je me dis j’écris de 14 à 16 heures (coupée de tout. Pas de téléphone, pas de messagerie… rien ! ) et après je consacre du temps à lire, à répondre aux mails, à me balader, à faire du ménage, à cuisiner.. Je peux vous dire que je bosse mieux en sachant que ça va être court plutôt qu’en prévoyant une plage horaire interminable. En plus, à chaque fois que je vais me mettre à mon ordi, je ne me dis pas… « bon je pars pour des heures ».

      Alors bien sûr, la méthode n’a pas marché tout de suite. Les premiers temps, tellement habitué à de longues plages horaires, mon cerveau se mettait en mode ralenti. Et peu à peu j’ai pu modifier cette mauvaise habitude.

      Maintenant je peux prévoir d’écrire 2h… et être productive très vite. Et si je suis bien lancée, je continue. Essayez, il faut s’entrainer. C’est à vous de modifier les signaux envoyés à votre cerveau.

      Il m’arrive aussi d’écrire très peu de temps. Par exemple, quand je prépare une fiche personnage et sa biographie. Je me dis que j’ai 15 minutes et j’écris tout ce qui me sort par la tête en lien avec mon personnage. Je peux vous affirmer que c’est très efficace. Dans ces moments-là, je tape sur mon clavier sans me préoccuper de rien. C’est la méthode du freewriting que j’expose dans un des articles du blog.

      Essayez, entrainez-vous et revenez parler de vos progrès.

      Bien à vous

      • Séréna dit :

        Oui vous avez raison, c’est sûrement en grande partie une question d’habitude. Je vais essayer, (j’ai déjà tenté durant l’attente interminable au restaurant, ça n’a pas été extrêmement productif mais j’ai tout de même été plus efficace entre le plat et le dessert qu’entre l’arrivée et la commande.). Ce sont des habitudes que je vais tenter de prendre et je suis certaine que ça sera efficace à long terme.

        En attendant l’heure du progrès,

        Bonne journée!

  5. Marion dit :

    Bonjour

    Franchement ce sont là toutes de très bonnes idées auxquelles je n’avais pas forcément pensé ! Alors merci je pense en utiliser plusieurs (dans les transports j’y avais déjà songé mais seulement songé parce que lire ou écrire en transports ça me file mal aux crâne ;).).

    Encore merci et à plus bises !;).

  6. C’est marrant. Je me suis mis a ecrire il y a 2 mois. Et je l’ai fait sans objectif.

    J’ai juste ete conseille par un Youtuber qui parlait d’art. Et qui disait que si on voulait devenir bon quelque part il suffisait de le faire 10mn par jour tous les jours. Et des fois ca derape.

    J’en suis a 7000 mots. Ca va doucement mais c’est tres bien. J’ai toute ma vie. C’est exitant et sympa !

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour
      Mieux vaut écrire doucement que de ne pas écrire du tout et de rester des années avec l’envie d écrire sans jamais poser un mot.
      À vos succes d’écriture

  7. Nathaloche dit :

    Bonjour
    Alors moi j’écris dans le train (3 h30 de trajet par jour, cela aide). J’essaye de faire des concours de nouvelles pour m’inciter à écrire, car comme vous je suis marathonienne, c’est assez chronophage. J’essaye d’inciter ma fille de 14 ans à écrire. Je regrette de ne pas avoir eu d’aide à son âge pour continuer à écrire. Mais il n’est jamais trop tard ;0)

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour
      J’ai créé ce blog justement à cause du manque d’aide en écriture. J’espère donc que vous trouverez ce qui vous convient.
      N’hésitez pas à partager vos expériences d’écriture, à évoquer vos réussites et aussi vos échecs.
      Bien à vous

  8. salette dit :

    expériences tout a fait originales. écriture rapide et réussie!

  9. Alexandre dit :

    Merci infiniment pour cet article. Il est excellent. C’est vrai que c’est un grand problème pour beaucoup de gens, dont moi. Vous m’avez ouvert les yeux. Continuez à faire vivre ce blog, il est génial. Encore merci et bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article