Connaissez-vous cette citation « La confiance en soi est le premier secret du succès » ?

 

 

 

 

 

Note : Cet article participe à l’événement inter-blogueurs À la Croisée des blogs du site DeveloppementPersonnel.org dont l’édition de novembre 2014 est organisée par Enzo du blog ex-timide.com. Le thème est la confiance en soi. Son article de lancement est accessible ici.

 

La citation est de Ralph Waldo Emerson (1803 -1882) essayiste, philosophe, poète américain et issue de ce livre La confiance en soi, et autres essais que Payot a eu la bonne idée d’éditer en 2000.

Si vous connaissez ce recueil, vous êtes chanceux.

Si vous ne connaissez pas, je vous recommande de lire très vite la partie traitant de la confiance en soi.

 

On a déjà beaucoup dit sur la confiance en soi. Personnellement, je retiens surtout qu’elle n’est pas innée. Et que chacun peut y travailler.

Mais si chacun est son propre artisan, comment développer et gagner cette confiance en soi ?

1 / Mieux se connaître

 

Avant toutes choses, chercher à mieux se connaître pour déterminer vos forces et vos faiblesses, vos qualités et vos défauts.

Prenons-nous suffisamment le temps de nous connaître ? Certainement pas !

Il ne s’agit pas d’être indulgent ou de se voiler la face. Non, se connaître c’est se “décortiquer” et chercher à comprendre qui vous êtes vraiment.

L’objectif est de tirer le meilleur parti de votre analyse.

Ainsi avec une meilleure conscience de soi, vous serez en mesure d’opérer des changements et de renforcer votre confiance :

  • mettre en avant vos atouts dans toutes les situations du quotidien : au travail, avec les amis, la famille mais aussi dans votre écriture.
  • travailler à améliorer vos points faibles.

Faire le bilan de votre personnalité vous aidera à vous sentir unique et plein d’assurance.

 

2 / Croire en soi

 

Pour apprivoiser la force de cette croyance, autorisez-vous juste à réussir !

Plutôt que de supposer votre échec éventuel, concentrez-vous sur les futurs résultats. Autrement dit, visez la réussite et rien d’autre.

 

3 / Faire taire votre petite voix intérieure

 

Vous voyez de quoi je parle ?

Oui ! C’est ça, cette petite voix qui vous envoie régulièrement des messages du genre «  je ne peux pas »… Faites-la taire fermement. Et répondez-lui pas des messages du genre « je peux » ou « je veux ».

 

4 / Définir ses objectifs

 

Il est toujours plus facile d’avancer quand on connaît son but !

Demandez-vous : « Qu’est-ce que je veux vraiment ?

Écrire un roman… Pourquoi pas ?

Une fois que votre objectif sera déterminé, vous vous mettrez plus facilement en condition pour l’atteindre.

Et puis, comme votre objectif est un rêve, vous trouverez la force de l’atteindre car c’est votre cœur qui vous guidera et non la peur qui vous freinera !

Disons qu’il ne tient qu’à vous de laisser la peur ou le doute décider à votre place.

 

5 / Apprendre de ses erreurs

 

Ne considérez pas les erreurs comme des échecs. Au contraire, elles sont source de progrès. Ce qui serait un échec, c’est de ne pas tirer profit de ses erreurs et de les reproduire.

 

6 / S’entourer de gens positifs

 

C’est la meilleure façon de trouver facilement du soutien et du réconfort. Entourez-vous de celles et ceux qui pourront vous porter.

Si vous devez côtoyer des gens négatifs, gardez votre objectif à l’esprit. Ne les laissez pas vous détourner de votre rêve.

 

7 / Sortir de sa zone de confort

 

Qu’est-ce que j’appelle une zone de confort ?

C’est un sujet, un thème, un genre d’écriture…dans lequel vous vous sentez complètement à l’aise. Tout ce qui se trouve hors de cette zone s’apparente à de la nouveauté.

Alors, lancez-vous et relevez de nouveaux défis ! Ces nouvelles expériences hors de votre zone de confort vont vous contraindre à vous adapter à ce qui était jusqu’alors inconnu.Cette situation vous permet de développer d’autres compétences et d’en apprendre encore davantage sur vous, sur de nouvelles techniques.

Plus grands seront les pas franchis, plus grande sera votre fierté !

 

Voilà 7 clés sur lesquelles vous pouvez agir pour gagner en confiance.

Même si les problèmes liés à la confiance remontent à votre enfance, vous ne pouvez changer ni le passé ni votre enfance et encore moins l’éducation que vous avez reçue.

En revanche, aujourd’hui, vous êtes un adulte et vous pouvez décider de changer les choses.

Au lieu de vous attarder sur des raisons pour lesquelles vous ne pouvez rien, concentrez plutôt vos efforts sur ce que vous pouvez faire et changer maintenant.

Devenez votre meilleur ami et courez vers le succès !

 

Pour mener un projet d’écriture, la confiance en soi est essentielle. Alors avant de vous lancer, mieux vaut réfléchir à tout cela. Car comme le dit Emerson… La confiance en soi est le premier secret du succès !

 

À vos succès d’écriture…
Share This