synopsisVotre manuscrit est terminé. Et en cherchant les éditeurs à qui l’envoyer, vous réalisez que la plupart d’entre eux demandent de l’accompagner d’un synopsis.

 

 

 

 

Cet article répond à une question qui m’a été posée, il y a un moment. Désolée pour le délai.

Qu’est-ce qu’un synopsis ?

 

Derrière ce nom très utilisé pour les scénarios de films se cache un résumé de votre livre.

Le synopsis doit reprendre le déroulement de votre roman, du début à la fin, de façon synthétique.

Attention, le synopsis n’est pas une quatrième de couverture qui doit accrocher le lecteur et ménager le suspense. Car il n’est pas destiné à des lecteurs qui liront par plaisir, mais porteront plus un regard mercantile cherchant à savoir si le contenu est bon pour être vendu.

 

À quoi sert un synopsis ?

 

Les éditeurs reçoivent énormément de manuscrits chaque jour. Le synopsis permet à l’éditeur de juger du fond de votre roman sans lire 300 pages. Il lui permet de repérer d’un coup les clichés, les histoires sans intérêt, le manque d’intrigue, d’évaluer le suspense et le rythme ou les fins ratées.

Si l’éditeur est consciencieux, il lira quand même les premières pages de votre livre même si le synopsis ne lui plaît pas par crainte de laisser passer une pépite qu’un autre plus curieux serait susceptible de publier.

Mais en général, le synopsis donne tout de même une sérieuse idée de ce qu’il va pouvoir faire avec votre manuscrit : le jeter, le conserver ou le faire suivre pour une lecture complète.

 

Comment rédiger un synopsis ?

 

Un synopsis s’écrit après la fin de l’écriture d’un roman.

Il doit être court. Le lecteur doit pouvoir saisir les enjeux de votre livre en quelques minutes. N’y mettez pas d’explications détaillées sur le monde et l’histoire que vous avez créés. Expliquez simplement le déroulement de l’histoire. Optez pour un style simple et ne cherchez pas à impressionner le lecteur avec votre talent d’écrivain.

Soyez concis et précis, proscrivez les dialogues. Ne tombez quand même pas dans l’excès, concision ne signifie pas imprécision. Faites des phrases bien écrites et surtout sans fautes. Ça donnera plus envie de plonger dans votre manuscrit.

Le plus simple reste sans doute de faire un résumé chapitre par chapitre. En décrivant en quelques lignes ce qu’il se passe dans chaque chapitre, vous obtiendrez un synopsis simple, clair et facilement compréhensible.

En fonction de la taille de votre roman, ou de l’imbrication des chapitres, vous pouvez vous retrouver avec un synopsis long. Je vous conseille alors plutôt d’opter pour un résumé global. Ne décrivez pas de manière chronologique sauf si c’est essentiel. Privilégiez la concision, la clarté. N’y mettez pas de suspens. Faites des coupes claires s’il le faut.

 

Quel est le format d’un synopsis ?

 

Les attentes peuvent différer d’un éditeur à l’autre. Dans ce cas mieux vaut contacter directement les maisons d’édition auxquelles vous destinez votre manuscrit pour savoir ce qu’elles recherchent vraiment.

  • Certaines voudront un résumé. Deux pages maximum, une au mieux !
  • D’autres, un découpage précis, chapitre par chapitre, où les événements sont décrits presque pas à pas, où chaque personnage est présent, même si cela doit représenter plusieurs pages. Attention ne faites quand même jamais plus d’une dizaine de pages, votre synopsis ne doit pas être une seconde version de votre roman !

Remarque :  si votre roman est le premier d’une série, rédigez un synopsis d’une à deux pages pour le livre que vous soumettez, et ensuite un synopsis d’un paragraphe pour le suivant.

 

Derniers conseils pour écrire un synopsis de roman

 

L’auteur sous-estime trop souvent le rôle du synopsis quand il soumet son roman à un éditeur.
Plus vous faites simple, plus vous allez à l’essentiel, plus vous avez de chances que l’éditeur vous comprenne et retienne votre manuscrit. Mieux il vous sera reconnaissant d’avoir été bref. Il aura de plus la sensation d’un travail bien fait, pour vous et vite fait, pour lui. Et si la qualité de votre roman suit, alors vous augmentez vos chances de le voir édité !

À vos succès d’écriture…

 

 

Share This