Les Nobel de littérature français

Partager :

Depuis sa création en 1901, quinze auteurs français ont reçu le prix Nobel de littérature. Les connaissez-vous ? Combien pouvez-vous en citer ?

 

 

 

Quelques mots à propos du prix Nobel

 

Le prix Nobel est une récompense de portée internationale. Remis pour la première fois en 1901, les prix sont décernés chaque année à des personnes « ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité », par leurs inventions, découvertes et améliorations dans différents domaines de la connaissance, par l’œuvre littéraire la plus impressionnante, ou leur travail en faveur de la paix, comme le souhaitait Alfred Nobel.

Au XXIe siècle, les prix sont décernés au courant du mois d’octobre de chaque année. La cérémonie de remise des prix a lieu le 10 décembre, jour de l’anniversaire de la mort d’Alfred Nobel.

Le montant du prix et l’organisation sont financés par les revenus provenant du legs d’Alfred Nobel, mort sans enfant.

Les lauréats de chaque prix Nobel se partagent un montant de 8 millions de couronnes suédoises (soit environ 880 000 euros), dont ils disposent librement. La récompense leur permet de continuer leurs recherches ou travaux sans subir de pressions financières.

Les 15 Nobel de littérature français :

 

  • Sully Prudhomme -1901
  • Frédéric Mistral – 1904
  • Romain Rolland – 1915
  • Anatole France – 1921
  • Henri Bergson – 1927
  • Roger Martin du Gard -1937

 

 Je ne sais pas si vous connaissez mais c’est après la lecture des Thibault que je me suis passionnée pour les suites romanesques.  Un grand roman !

 

  • André Gide – 1947
  • François Mauriac – 1952
  • Albert Camus – 1957
  • Saint-John Perse – 1960
  • Jean-Paul Sartre – 1964

Les refus du prix Nobel sont exceptionnels. Le premier refus de plein gré fut celui de Jean-Paul Sartre, opposé à toute distinction décernée à une personne vivante.

  • Claude Simon – 1985
  • Gao Xingjian – 2000
  • JMG Le Clézio – 2008
  • Patrick Modiano – 2014

 

Pour information, le France est le pays qui comptabilise le plus grand nombre de lauréats dans la catégorie Littérature.

 

Découvrez cette vidéo (8’29) pour mieux connaitre ces 15 récipiendaires, savoir quoi en dire et quoi lire.

 

Merci à Frédéric Pierron du blog http://www.pasbetelenet.com pour cette vidéo.

Source photos : tous droits réservés.
JP Sartre : Thierry Ehrmann, https://www.flickr.com/photos/home_of...

 

À vos succès d’écriture…

 

5 commentaires

  1. Frédérique dit :

    Quelle bonne idée de billet. 🙂
    Bon, après un sérieux brainstorming, j’en ai trouvé… cinq seulement ! Le pire est que – j’avoue, penaude – certains auteurs me semblaient même mineurs, à l’instar d’Anatole France ou de Frédéric Mistral. Vous me donnez envie de les lire, merci !

    Bonne continuation dans vos projets, Marie-Adrienne. Je ne commente pas parce que je trouve toujours que je-n’ai-rien-d’intérressant-à-dire, mais je vous lis avec intérêt, curiosité et… plaisir.

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Vous avez tort de ne pas commenter. L’échange enrichit. Alors n’hésitez pas, la zone commentaire est aux lecteurs du blog.
      Bien à vous

  2. Agnes dit :

    Super interessant cette présentation des Prix Nobel de littérature français. Merci! Je réalise que j’ai encore beaucoup de lecture à faire. Cela me fait penser à un sac que j’avais reçu en cadeau marqué en grandes lettres devant une pendule : so many boos to read, so little time ….
    Apres cet article, Marie-Adrienne, il faudra nous saluer avec un « à vos succès de lecture »!
    Merci et bon week-end

  3. Marité dit :

    bonjour Marie Adrienne
    J’en avais six ! Une surprise : j’étais convaincue ( sans raison ) que St John Perse était anglais . lol comme disent les jeunes !!!
    En revanche, petite info que j’ai découverte , il n’y a pas très longtemps et que j’ai trouvé assez surprenante :
    Winston Churchill, premier ministre britanique, fut prix nobel de … littérature !!! J’ai entendu dans un reportage, qu’il fut très en colère , qu’il envoya sa femme recevoir le prix et qu’il regretta profondément de ne pas avoir été prix Nobel de la Paix .
    Bien amicalement
    Marité

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Oui, prix Nobel de littérature en 1953. En revanche j’ignorais sa déception.
      Merci pour l’info

      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article