La lecture des Français

Partager :

salon_livre_paris_2014-2Tandis que le Salon du livre de Paris bat son plein, j’ai découvert une étude très complète sur la lecture des Français. Je vous conseille de vous y attarder. Les résultats sont vraiment intéressants.

 

 

 

 

L’étude a été réalisée par l’Ipsos sur la demande du Syndicat national de l’édition, du Centre national du livre et de Livres Hebdo (58 pages). L’Ipsos a sondé les Français de 15 ans et plus. J’ai fait un résumé. Mais découvrez les résultats de cette étude en détail et en image. Cela vous permettra d’avoir une bonne vision du lectorat français et de peut-être d’écrire ce que les Français préféreraient lire !

 

 

 

Comment lisent les Français ?

 

70% déclarent avoir lu au moins un livre au cours des 12 derniers mois, au format papier ou numérique

59 % ne lisent que du format papier

45 % lisent tous les jours ou presque, 50 % occasionnellement, 4% ne lisent que pendant les vacances.

Les 15 – 24 ans lisent plus que la l’ensemble de la population française mais moins fréquemment.

 

26 % lisent 20 livres ou plus/an (grands lecteurs)

41 % lisent entre 5 et 19 livres/an (moyens lecteurs)

33 % lisent entre 1 à 4 livres/an (petits lecteurs)

 

Pourquoi les Français lisent ?

 

59 % lisent pour acquérir des connaissances

58% lisent pour se détendre

45% lisent pour s’évader du quotidien

43 % lisent pour découvrir d’autres univers, s’ouvrir à d’autres points de vue

Pour 76 % des Français, lire constitue un loisir

8% lisent à des fins professionnelles.

 

Que lisent les Français ?

 

43% des femmes préfèrent les romans policiers

42% les livres pratiques,

35% les romans contemporains

29% les livres d’histoire.

 

40% des hommes préfèrent les livres d’histoire

37% les livres policiers,

35% les BD

31% les livres scientifiques

29% les livres pratiques

 

41% des 15 – 24 ans préfèrent les romans policiers ou d’espionnage

36% les livres pratiques

34% les livres d’histoire

 

 

À vos succès d’écriture…

6 commentaires

  1. Jean-Patrick dit :

    Très intéressant comme approche, basée sur les « préférences ».
    Qu’en est-il des comportements ?
    J’avais lu que la romance était bien plus achetée que les livres policiers, par exemple. y aurait-il distorsion entre les déclarations et les achats ?
    Par ailleurs : achat, emprunt, bibliothèque ? Des aspects qui montrent l’attachement au récit ou à la possession de l’objet.
    59% ne lisent que du papier, ça laisse entendre que 41% des Français seraient déjà passés à la liseuse, tablette et compagnie. Ce me semble beaucoup !

  2. Marie-Noël dit :

    Bref, si on veut vendre, faut écrire des intriques policières! Pourquoi pas?

    Bonne journée!

    Marie-Noël

  3. boet dit :

    Le mieux , serait d’ecrire des romans policiers historiques, ce qu’avait deja lancer Dan Brown !
    Là, on n’a que l’embarras du choix, et de l’epoque, mais il faut se renseigner avant…
    merci pour cette enquete
    Le dernier article de boet : BouquetMy Profile

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour et bienvenue sur Aproposdecriture

      Je crois que le mieux reste d’écrire ce que l’on aime sans toutefois ignorer les tendances. Dans mon ancienne vie professionnelle, on parlait de veille permanente…

      À bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article