Guillemets français ou anglais ?

Partager :

Il existe plusieurs formes de guillemets. Étudions-les et voyons lesquels utiliser en français…

 

 

 

 

Guillemets français ou guillemets anglais

 


Les guillemets sont des signes typographiques de ponctuation.

Leur principal usage est de mettre en relief une expression, un terme ou une citation.

Exemples :

  • Cette image « idyllique » l’est-elle vraiment ?
  • « Rien ne fait mieux écrire que d’écrire sur ce qu’on aime. » Paul Léautaud

 

Les guillemets s’emploient aussi pour le discours rapporté et les dialogues.

  • « C’est hors de question », dit Paul furieux.

Notons que pour quelques-unes de ces utilisations, les guillemets peuvent être remplacés par l’italique. Ainsi, la plupart du temps, pour écrire le nom d’une œuvre, on préférera souvent l’italique Madame Bovary au guillemetage « Madame Bovary ».

 

La touche « guillemets » de notre clavier d’ordinateur correspond par défaut à des guillemets anglais. Ces derniers ne sont destinés qu’à des usages très techniques :

  • saisie de texte brut
  • utilisation par les développeurs dans les codes informatiques.

Guillemets français

 

Dans un texte français, on emploie toujours les guillemets français (« »).

Les guillemets français sont formés de petits chevrons doubles (« ») dont le premier s’appelle le guillemet ouvrant, et le deuxième le guillemet fermant.

On sépare les guillemets typographiques ou français (« ») de l’expression qu’ils mettent en exergue par une espace insécable (fine si possible).

Et là, je vous entends déjà : « Oui mais moi je préfère les guillemets anglais, c’est quand même plus joli ! ».

D’accord !

Mais là, pas questions de satisfaire les goûts individuels. Il s’agit d’une question de code typographique et de l’usage correcte d’une langue. Et nous ne sommes pas libres de modifier les règles du français, et encore moins les conventions qui le véhiculent.

Attention : il peut arriver néanmoins qu’à l’intérieur d’une citation entre guillemets, il y ait une autre citation. Dans ce cas, la deuxième sorte de guillemets est à l’anglaise, à savoir des accents droits redoublés ( » « ) ou des apostrophes doubles dont les premières sont renversées (“ ”).

Exemples :

Le professeur répétait sans cesse : « Neil Amstrong a dit : « C’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant de l’humanité » ».

Ou

Le professeur répétait sans cesse: « Neil Amstrong a dit : “ C’est un petit pas pour l’homme mais un bond de géant de l’humanité ” ».

 

Remarque :

Il peut se faire qu’une troisième sorte de guillemets soit nécessaire. On utilisera alors les apostrophes simples (dont la première est renversée):

Exemple :

Il répétait : « La voyante leur avait dit : « Soyez prêts et ‘vigilants’, car votre vie en dépend » ».Mais ce genre de cas est assez rare.

 

Dans les dialogues, l’usage le plus courant consiste à placer un guillemet ouvrant au début du dialogue et un guillemet fermant à la fin du dialogue. On ne sort pas des guillemets au moment des incises, sauf pour celle qui suit éventuellement la dernière réplique. Les répliques, hormis la première, sont introduites par un tiret cadratin.

« J’vais voir si c’est ainsi ! que je crie à Arthur, et me voici parti à m’engager, et au pas de course encore.

— T’es rien c… Ferdinand ! » qu’il me crie, lui Arthur en retour, vexé sans doute par l’effet de mon héroïsme sur tout le monde qui nous regardait.

(Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit.)

Remarque :

L’édition a néanmoins de plus en plus tendance à supprimer les guillemets.

À chaque langue ses guillemets

 

Chaque langue utilise un système de guillemets différent.

Certaines utilisent les guillemets doubles chevrons, d’autres les guillemets simples en forme d’apostrophes, parfois en positions haute, parfois en position basse…

Quelques exemples ci-dessous :

 

guillemets etranger

Faire des guillemets français avec un clavier français

Sous Windows

 

Il faut saisir un ALT puis un numéro avec le pavé numérique !

  • « = ALT + 171
  • » = ALT + 187

Avec un ordinateur portable (sous Windows), faute de pavé numérique, l’affaire se complique.

Celui-ci est accessible via la touche Fn. Pour saisir un  « , il suffit alors de saisir ALT + Fn + 171 (maintenir ALT et Fn appuyées pendant que vous saisissez 171 sur le pseudo-pavé numérique).

Pour éviter cette manipulation, vous pouvez régler les préférences de votre logiciel de traitement de  texte. Une option de Word permet de remplacer des guillemets droits par des guillemets français en cours de frappe.

Pour activer cette fonction, procédez ainsi :

Allez dans Options, cliquez sur Vérification puis Options de Correction automatique, puis sur l’onglet Lors de la frappe. Sous Remplacer, activez la case à cocher Guillemets  » par des guillemets « ».

 

Pour Mac

Sur un clavier Mac en français, tapez :

  • « = ALT + Z
  • » = ALT + X

 

***

Voilà, vous en savez un peu plus sur les guillemets. Dans un prochain article, j’évoquerai la ponctuation et les guillemets.

D’ici là,

 

À vos succès d’écriture…

7 commentaires

  1. Evelyne dit :

    C’est bien de rappeler les fondamentaux à l’heure où les accents disparaissent!

  2. Camille dit :

    Bonjour,
    Excellent article sur un sujet qui n’est pas évident. Merci à vous

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      C’est le sujet n’est pas évident et appelle à tellement de questions que j’ai décidé de rédiger cet article et le suivant qui traitera de la ponctuation et des guillemets. Bonne journée

  3. anne vacquant dit :

    j’ai en effet constaté que les éditions récentes employaient moins de guillemets que les éditions anciennes.
    pourquoi? économie de caractères?
    il faudrait pourtant s’entendre…

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Non, à mon sens juste l’évolution de l’écriture comme tous les autres arts. On ne peint pas aujourd’hui comme il y a cinquante ans.
      Bien à vous

  4. Annie RAMBION dit :

    Merci pour cet article … où j’ai trouvé comment en activant correction automatique sur mon Word pour Mac obtenir enfin les «guillemets français» !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article