Comment écrire monsieur, madame, mademoiselle ?

Partager :

monsieur-madameIl y a peu, l’un des lecteurs du blog m’a demandé quelques précisions sur l’écriture de monsieur, madame et mademoiselle. Quand faut-il les écrire entièrement ? Les abréger ou y mettre des majuscules ?

 

 

 

J’ai répondu à ce lecteur par retour de mail et j’ai pensé ce matin que peut-être la réponse pouvait aussi vous intéresser. Je suis vraiment contente chaque fois que je me penche sur la rédaction d’un article, j’espère toujours qu’il aidera un de mes lecteurs et répondra à l’une de ses questions. Vos retours sur Aproposdecriture sont toujours aussi encourageants et je ne cesserai de vous remercier de me faire confiance et de placer Aproposdecriture parmi les meilleurs sites de conseils en écriture.

 

Ceci étant dit, revenons au sujet de cet article et voyons ensemble comment écrire et abréger monsieur, madame et mademoiselle qui suivent des règles typographiques particulières.

1. Ils s’abrègent :

 

Au singulier comme au pluriel, devant le nom, le prénom ou le titre des personnes qu’on évoque.

MM. les conseillers sont en conférence avec M. le préfet.

Mme Durand, accompagnée de Melles Dupont et Dubois, fit une entrée remarquée.

Comment s’abrègent-ils ?

Monsieur s’écrit M.  (Non, « Monsieur » ne s’écrit pas « Mr. » !)

Messieurs s’écrit MM.

Madame s’écrit Mme

Mesdames s’écrit Mmes

Mademoiselle s’écrit Mlle

Mesdemoiselles s’écrit Mlles

2. Ils s’écrivent entièrement et sans majuscule :

 

  •  Chaque fois qu’ils sont employés seuls, sans être accompagnés d’un nom propre, d’un titre ou d’une fonction

Je ne connais pas cette femme, mais il me semble avoir déjà rencontré monsieur lors d’un vernissage.

 

  • Quand on s’adresse à la personne (dialogues, discours, lettres, adresse)

Bonjour, monsieur le maire.

Je vous écoute, madame.

Qu’en pensez-vous, mesdemoiselles ?

Pour conclure, mesdames et messieurs,…

Veuillez agréer, madame, l’expression..

 

  • Dans certaines constructions de politesse

Non monsieur, madame n’est pas encore rentrée.

Comment va monsieur votre père ?

 

  • S’agissant du mot monsieur employé comme nom commun

Le vieux monsieur le regarda d’un air sombre.

Avez-vous rencontré ce monsieur ?

Les trois messieurs pourront vous guider mieux que moi.

 

3. Ils s’écrivent entièrement avec majuscule :

 

  •  Lorsqu’ils constituent un titre honorifique consacré par l’Histoire 

Madame Mère

Monsieur frère du roi (Monsieur est le titre réservé au frère du roi)

La Grande Mademoiselle (Anne Marie Louise d’Orléans, duchesse de Montpensier)

 

  • Lorsqu’ils constituent le premier mot d’un titre d’ouvrage

C’est en 1857 que paraissait Madame Bovary

Alain Delon a joué dans Monsieur Klein.

 

Remarque : Ils s’abrègent toutefois lorsqu’ils ne constituent qu’un des éléments du titre :

Les lettres de Mme de Sévigné

 

Tout est plus clair maintenant. Ainsi vous n’aurez plus à vous poser de question quand il faudra utiliser ces termes dans vos romans !

Je serai ravie de savoir si ces précisions vous seront utiles. Dites-le plus bas dans les commentaires. N’oubliez pas également de partager cet article sur les réseaux sociaux si vous l’avez aimé.

 

À vos succès d’écriture…

 

18 commentaires

  1. LINA dit :

    Merci de ces précisions très utiles, et qui ont parfaitement répondu aux questions que je me posais parfois.
    Cordialement

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Lina

      Il me semblait bien que ces précisions pouvaient servir à d’autres lecteurs.

      Cordialement

      • Véronique Langelier dit :

        En fait, je me pose la question suivante : doit-on faire la distinction entre (i) s’adresser directement à une personne et (ii) parler d’une personne? et écrire au long, uniquement lorsqu’on parle d’une personne.

        Ainsi : Qu’en pensez-vous, Dr LeVasseur ?
        Mais : Je ne connais pas l’opinion de docteur LeVasseur.
        Ou : Je n’ai pas parlé à docteur LeVasseur.

        Merci de fournir ces précisions dans un écrit légal (transcription d’audition) et dans un écrit (roman)

        • Marie-Adrienne Carrara dit :

          Bonjour

          Le titre Docteur ou Docteure est réservé aux médecins, aux dentistes et aux vétérinaires.

          Si l’on met Monsieur ou Madame devant le titre de docteur, le mot « docteur » prendra une minuscule.

          Monsieur le docteur Jacques Rivette
          Madame la docteure Églantine Sonnet

          L’abréviation du titre « Docteur » est « Dr ».
          L’abréviation du titre « Docteure » est « Dre».

          Comment utiliser les titres de civilité Docteur, Docteure ?

          Tout autant que l’écriture des titres de civilité Monsieur et Madame, l’écriture des titres Docteur, Docteure pose des défis.
          Voici quelques solutions pratiques :

          = Sur les enveloppes, on écrit le titre de civilité au long.
          = Dans les formules d’appel et de salutation, on écrit le titre de civilité au long.
          = Dans le corps d’un texte, le terme docteur s’abrège seulement si on ne s’adresse pas à la personne même

          Exemples :

          Ce matin, j’ai vu le Dr Remsky et son fils.
          Nous avons communiqué les résultats de l’examen au Dr Claude Jacquet.
          – Qu’en pensez-vous, docteur LeVasseur ?
          Je ne connais pas l’opinion du Dr LeVasseur.
          Je n’ai pas parlé au Dr LeVasseur.

          Compliquée le français ! Ces règles sont valables dans un écrit légal comme dans un roman. Mais parfois on déroge à la règle par facilité

          Bien à vous

  2. LOPEZ dit :

    Merci merci, et encore merci ! Si l’on admet que l’écriture est comme la sculpture, alors chaque mot se doit d’être ciselé comme un précieux témoin de notre temps. Ne dit-on pas « les paroles s’envolent, les écrits restent… » . les aborigènes ont laissé des messages gravés dans la pierre. On peut toujours, les admirer…

  3. Myriame dit :

    Bonjour, bonjour !
    Je suis profondément désolée de mon absence, mais suite à d’énormes problèmes de connexion, je n’ai pas pu venir.
    Cet article m’a beaucoup aidé. Je me demandais depuis un bon bout de temps déjà comment on écrivait « monsieur », « madame ». Merci encore !

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Salut Myriame

      Contente de te retrouver. Ça faisait longtemps.
      Maintenant que tes problèmes de connexion sont réglés, tu peux revenir quand tu veux !

      À très vite

  4. Dubois dit :

    Bonsoir,

    C’est la première fois que je visite votre site qui est très agréable.
    Merci.
    Jean-Claude.

  5. Pierre dit :

    Bonjour. Merci pour vos précisions très utiles.
    J’ai une question : dans les dialogues d’un roman, écririez-vous « Croyez-vous, monsieur Dubois (M. Dubois ou Monsieur Dubois), que…? »
    Petit détail, mais qui a son importance typographique !.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement.
    Pierre

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Monsieur, madame, mademoiselle.

      s’écrivent en long avec une initiale bas de casse :

      >> Quand on s’adresse à la personne (dialogues, discours, lettres, adresse)

      — Bonjour, monsieur le maire.
      — Je vous écoute, madame Librecht.
      — Croyez-vous monsieur Dubois que nous aurons beau temps ?
      — Qu’en pensez-vous, mesdemoiselles ?

      Je voudrais en terminant, mesdames et messieurs,…
      Veuillez agréer, monsieur, l’expression…

      Bien à vous

      • Véronique Langelier dit :

        Une question avec : Monsieur, monsieur, et M. // Madame, madame, Mme

        Est-il possible qu’il y ait une règle qui précise que lorsque le prénom est connu, nous utilisons le mot (monsieur / madame) au long en minuscules, ou précédé de M. / Mme, et lorsque le prénom n’est pas connu, nous utilisons le mot au long, mais avec la majuscule? (Monsieur / Madame)

        Quand, exactement, utilisons-nous l’abréviation M. ou Mme dans un texte, autre que dans l’intitulé d’une adresse d’affaire ?

        Ainsi : Selon l’avocat de la Défense, monsieur Yves Dupré a allégué que…
        Mais : Selon l’avocat de la Défense, Monsieur Dupré a allégué que… ???

        Exemple : La personne qui a témoigné sur place était bel et bien Mme Christine Breton -ou- Mme Christine Breton ???

        • Marie-Adrienne Carrara dit :

          Bonjour

          Pour votre première question, franchement, c’est la colle ! Je ne connais aucune règle sur le sujet.
          Dans le doute, prénom ou pas je resterai sur la règle de base annoncée dans l’article.

          Pour la question des abréviations des civilités M. ou Mme
          Les titres de civilité s’abrègent seulement s’ils sont suivis d’un nom propre ou d’un titre désignant une fonction ou un état, et lorsqu’on ne s’adresse pas à la personne concernée.
          Alors cela deviendrait :
          Selon l’avocat de la Défense, M. Yves Dupré a allégué que…
          La personne qui a témoigné sur place était bel et bien Mme Christine Breton

  6. Afanou Kofi Dodji dit :

    Merci pour ces précisions. Néanmoins j’ai un doute, si je veux appeler une autorité publique dans une interview ou conférence…, par exemple un maire, dois-je l’appeler monsieur Dupont ou Dupont

  7. Faber dit :

    Merci pour ces informations utiles et précises.
    J’aimerais bien savoir ce qu’il faut écrire ou dire pour un discours. Dois t-on écrire Mesdames et Messieurs ou Mesdames, Messieurs ?
    Merci pour ce nouvel apport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article