Les écrivains les mieux payés du monde

Partager :

Peu d’auteurs vivent uniquement de leur plume, mais ceux qui réussissent à toucher un lectorat international comptent leurs revenus annuels en millions d’euros. Surtout, si leurs histoires sont adaptées sur grand écran.

 

 

 

1 / Combien gagnent les écrivains les plus riches ?

 

L’auteur le mieux payé est James Patterson. Grâce à ses thrillers et son héros Alex Cross, cet auteur américain apparaissait à la première place du classement établi par le magazine Forbes après une étude menée en 2011 à propos des auteurs les mieux payés du monde. Ses gains s’élevaient à près de 55 millions d’euros par an !

Puis vient loin derrière vient Danielle Steel, reine du roman rose. Ses gains seraient de 35 millions de dollars.

Elle est suivie par la jeune Stephenie Meyer, auteur de Twilight, dont les livres se sont écoulés à plus de 100 millions d’exemplaires et des gains d’environ 31 000 000 €/an. Ces résultats ne tiennent pas compte des revenus générés par les adaptations cinématographiques.

Ensuite arrive Stephen King avec 28 (petits !) millions d’euros.

Et seulement en sixième place, la très médiatique J.K. Rowling avec sa série mythique d’Harry Potter.

 

1/ James Patterson : 54 263 566 €/an

2/ Danielle Steel : : 35 000 000 €/an

3/ Stephenie Meyer : 31 007 752 €/an

4/ Stephen King : 26 356 589 €/an

5/ John Grisham : 11 627 907 €/an

6/ J.K. Rowling : 7 751 938 €/an

 

2 / Les stars françaises de la plume loin derrière

 

Soyons clairs, la majorité des best-sellers est d’origine anglo-saxonne. Nos auteurs français à succès sont en effet loin, très loin, des scores de Patterson.

Et puis, avouons-le, les chiffres restent un sujet tabou dans le monde des lettres parisiennes. Donc ceux cités dans cet article sont des estimations communiquées par l’institut Edistat. Pour information, les droits d’auteur généralement consentis aux poids lourds de la plume sont de 15 % sur le prix hors taxe en grand format, 5 ou 6 % en poche.

En 2010, les plus gros vendeurs étaient Marc Levy et Katherine Pancol, qui auraient perçu chacun environ 1,8 million d’euros. Suivis de Guillaume Musso, Tatiana de Rosnay, Anna Gavalda, Amélie Nothomb, Jean-Christophe Grangé ou Fred Vargas.

Depuis Marc Lévy et Guillaume Musso restent en tête des auteurs français les mieux payés.

Qui a dit que la littérature ne payait pas ? On peut rêver, non !

 

À vos succès d’écriture…

 

 

10 commentaires

  1. nilse L'Hoïs Goyon dit :

    bonjour,

    que faut-il faire pour être auteur international ?
    les Français ne son pas lecteurs. Ce n’est pas eux qui vont honorer les auteurs français, par contre parler sur les Autres leur est facile.
    exemple : j’habite un village, lors de mon premier titre écrit et enfin publié sur Amazon, j’écris à la mairie pour les informer et je vais présenter mon ouvrage. Le bulletin municipal est publié quelques jours plus tard : SILENCE , pas le moindre entrefilet : » Nous avons le bonheur d’accueillir dans nos habitants un tout nouvel auteur qui nous offre son tapuscrit gracieusement pour le mettre à la bibliothèque où vous pourrez l’emprunter le découvrir et bla blabla »
    Les gens sont empruntés quand il s’agit de saluer le voisin pour acclamer le lointain c’est plus facile.

    amicalement
    nilse

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Vous n’avez pas présenté vous-même votre livre à la bibliothèque ?

      Souvent les auteurs étrangers bénéficient d’une campagne marketing énorme. Ce que l’on fait rarement en France.

      Bon courage

  2. lucky dit :

    Bonjour,
    Il faut dire que comparé au cercle Africain, vous êtes bien loin devant. Si vous vous plaignez de la crise de lecteur en France, laissez-moi vous dire que chez nous c’est le cimetière des cimetières. On espère, quand même, que ça décollera.
    Cordialement,
    Lucky

  3. nilse L'Hoïs Goyon dit :

    Bonjour Lucky,

    Il y a sûrement quelquechose à faire, un chemin à démarrer.
    Que pouvons nous faire ?

    amicalement

    nilse

  4. nilse L'Hoïs Goyon dit :

    mon commentaire est en attente de modération !
    qu’est ce que cela veut dire ?

    Nilse

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour

      Ça veut dire que je n’ai pas allumé mon ordi et que le commentaire restait bloqué.
      Voilà… il ne l’est plus !

      • L'Hoïs Goyon nilse dit :

        Ce monde virtuel !
        Ma pensée essaye de s’y diriger comme s’il s’agissait de ma rue.
        C’est vrai que modération est un terme qui prête au mélange, pour la petite fille qui n’a pas sa langue dans sa poche, cela pourrait vouloir dire : Modérer vos propos cher abonnée !
        amicalement
        Nilse

        • Marie-Adrienne Carrara dit :

          « Modérer » c’est juste le terme usuel du web.
          Je suis ouverte et les abonnés (ou les autres) ont parfaitement le droit de penser différemment de moi. Cela ne m’a jamais gêné. Ni hier, ni aujourd’hui. Ni même demain !

          A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article