La Bibliothèque nationale de France

Partager :

Bibliothèque nationale de FranceJ’ai découvert cette vidéo de la série des émissions « C’est pas sorcier » qui traite de la Bibliothèque nationale de France. Je l’ai regardée et appris quantité de choses. Sans doute y trouverez-vous autant d’intérêt. Alors, en route pour la Bibliothèque nationale de France !

 

 

1/ La Bibliothèque nationale de France ou BnF

Inaugurée le 30 mars 1995 par François Mitterrand, la BnF est héritière des collections royales constituées depuis la fin du Moyen Âge.

Chargée de la collecte du dépôt légal, à partir de 1537, elle est la plus importante bibliothèque de France et l’une des plus importantes au monde.

2 / Son statut, ses missions

 

La BnF est un établissement public à caractère administratif sous tutelle du ministère chargé de la culture.

Ses activités sont réparties sur sept sites, dont le principal est la bibliothèque du site François-Mitterrand, située dans le 13e arrondissement de Paris, sur la rive gauche de la Seine.

La BnF comporte quatorze départements et plusieurs collections principalement conservées sur ses quatre sites parisiens, incluant le département des monnaies, médailles et antiques.

Hors de Paris, elle comprend la Maison Jean-Vilar à Avignon

et deux centres techniques de conservation à Bussy-Saint-Georges et Sablé-sur-Sarthe.

L’ensemble des collections conserve environ 40 000 000 de documents imprimés et spécialisés.

Ses collections, qui augmentent d’environ 670 000 documents par an – hors fichiers internet – par le dépôt légal et par acquisition, dont environ 170 000 volumes, s’élèvent à un nombre total de 14 millions de livres et d’imprimés (11 millions à la BnF), dont près de 12 000 incunables.

Outre des livres imprimés, ses collections comprennent plusieurs millions de périodiques, comptés environ 360 000 titres, environ 250 000 manuscrits, dont 10 000 manuscrits enluminés médiévaux, cartes, estampes, photographies, partitions, monnaies, médailles, documents sonores, vidéos, multimédias, numériques ou informatiques (16,5 milliards d’adresses URL), objets et objets d’art, décors et costumes.

Enfin, la BnF a une mission de collecte d’archivage et d’entretien (conservation, restauration), en particulier de tout ce qui se publie ou s’édite en France.

Elle a également des activités de recherche et de diffusion de la connaissance. Elle organise d’ailleurs régulièrement des expositions à destination du grand public, et de multiples manifestations culturelles, conférences, colloques, concerts, dans ses locaux et sur son site internet.

Je vous laisse maintenant découvrir cette vidéo (26’08) :

Bonne visite à la BnF !

 

 

À vos succès d’écriture…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article