Bernard Werber, un auteur au parcours singulier

Partager :

Quelques mots sur Bernard Werber :

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de Bernard Werber, un auteur tout à fait étonnant.

Né à Toulouse, le 18 septembre 1961, Bernard Werber écrit dès l’âge de 13 ans, des histoires pour un fanzine. Après des études de criminologie et de journalisme, il devient journaliste scientifique pendant une dizaine d’années, notamment pour Eurêka, le magazine de la Cité des sciences et de l’industrie.

De ces années lui vient son goût pour la science, qu’il mêle à ses thèmes favoris, des fourmis à la mort jusqu’aux origines de l’humanité.

Les œuvres de Bernard Werber ont été traduites en 35 langues.

Avec 15 millions d’exemplaires vendus dans le monde, Bernard Werber est l’un des auteurs français contemporains les plus lus au monde. Il est même considéré comme une star en Corée du Sud.

L’écriture de Bernard Werber

Le style d’écriture de Bernard Werber mêle différents genres, notamment la saga d’aventure, la science-fiction de l’entre-deux-guerres et le conte philosophique.

Dans la plupart de ses romans, il utilise la même forme de construction, alternant des articles informatifs d’encyclopédie et deux ou trois fils narratifs. Les articles précisent ou élargissent les intrigues qui se recoupent épisodiquement.

De plus, toutes ses productions, romans et nouvelles, s’entrecroisent. On retrouve ainsi des personnages comme Edmond Wells à la fois dans la trilogie des Fourmis et dans L’Empire des anges, mais également des thèmes récurrents, comme l’Arbre des possibles d’Isidore Katzenberg, ou encore le roman Nous les dieux, reprenant des éléments de la nouvelle L’École des jeunes dieux.

Depuis 1996, Bernard Werber a décidé de sortir un livre par an, à chaque début d’octobre. À ce jour, deux exceptions : 1999 et 2011, où ne sont sorties que des bandes dessinées. Après la rentrée littéraire, l’objectif est de « proposer au public autre chose que le prix Goncourt », comme il dit !

Je ne suis pas une inconditionnelle de l’auteur. Je dois l’avouer. La science-fiction n’est pas ce que je préfère lire. Cependant, Bernard Werber demeure un auteur fascinant qui a toute sa place dans ce blog.

Je vous laisse découvrir la vidéo (durée : 58 mn) :

Si vous souhaitez en connaitre davantage sur Bernard Werber, visitez le site officiel de l’auteur : cliquez ici

À bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article