9 moyens simples de doubler votre vitesse d’écriture

Partager :

Imaginez être capable d’écrire autant que vous faites maintenant en deux fois moins de temps. Ou produire le double de ce que vous écrivez aujourd’hui mais sur le même temps…

 

 

 

 

Ça fait rêver, non ?

J’ai une bonne nouvelle. Non seulement c’est possible mais en plus vous pouvez y arriver très simplement.

Si vous suivez ce blog régulièrement et même si je ne m’étends pas, vous devez savoir que j’occupe une grande partie de mes journées à écrire.

Dans mon activité d’écrivain biographe, je fais deux choses, j’écoute mes raconteurs et j’écris pour eux.

À force d’écrire, j’ai découvert que la seule chose qui freine et limite mon écriture, c’est moi-même !

Alors j’ai cherché à augmenter ma quantité d’écriture…

Et voilà les dix moyens que j’ai trouvés.

 

1 / Écrire en se limitant à une tâche

 

Pour me limiter à une seule tâche et me concentrer sur mon écriture, j’élimine toutes les distractions autour de moi. Je sais que c’est difficile surtout avec Twitter, Facebook et les e-mails dont le signal sonore annonce l’arrivée fait souvent perdre la concentration.

J’ai découvert que je pouvais considérablement augmenter ma vitesse d’écriture en me limitant à ce que j’écrivais sans me dissiper.

Pour y arriver, l’astuce très simple consiste à se concentrer sur son travail d’écriture sans s’occuper du reste.

Si des mails arrivent, répondez plus tard, quand vous cesserez d’écrire et que vous vous gratifierez d’un moment de détente. Là, jetez-vous sur votre boîte mail et répondez !

 

2 / Rassurer sa critique intérieure

 

Notre critique intérieure est la pire ennemie en matière d’écriture car elle pousse à la perfection immédiate. D’un côté, c’est plutôt bien malheureusement, c’est aussi elle qui vous empêche de vous lâcher.

Alors promettez à votre critique intérieure de revenir volontiers sur votre premier jet ! Mais pour l’heure, elle vous fiche la paix !

 

3 / Utiliser un Bépo

 

Peut-être ne connaissez-vous pas le Bépo, car nous utilisons quasiment tous des claviers Querty ou Azerty.

Le Bépo est une disposition de symboles et de caractères conçue pour les claviers d’ordinateur afin de faciliter la saisie du français, des éléments typographiques, sans oublier les symboles de programmation.

Le clavier Bépo permet d’améliorer plusieurs choses :

  • rester le plus possible sur la ligne de repos
  • équilibre l’utilisation des deux mains
  • ne jamais à avoir à aller sur la rangée du haut pour du français courant
  • et bien d’autres..

Jetez un oeil à cette courte vidéo (1’38) :

Sur le même texte de 500 caractères, vous avez à gauche une personne sur Azerty à 60 mots par minute et à droite sur Bépo en 80 mots par minute.

 

 

 

Éloquent, non ?

Si vous voulez en savoir davantage sur le Bépo, cliquer ici.

J’ai testé et après un temps d’apprentissage, la rapidité est incroyable. Je ne suis pas encore passée au Bépo mais j’y pense très sérieusement.

 

4 / Écrire avec sa voix

 

Une excellente façon d’augmenter la vitesse de votre écriture est d’utiliser un logiciel de retranscription vocale tel que Dragon NaturallySpeaking.

Il est très utile, car il permet de libérer le flux d’inspiration. Certes, il ne retranscrit pas sans erreur mais il est étonnamment précis, surtout si vous l’utilisez régulièrement, car il va s’habituer à votre voix et à votre façon de parler.

Sachez que les dernières versions de Windows par exemple possèdent une reconnaissance vocale. J’utilise Windows 7 et je suis étonnée de la performance de la fonction « reconnaissance vocale ».

 

5 / Faire du « dumping de cerveau »

 

Chaque fois que je suis bloquée, je me mets à écrire le plus vite possible sans réfléchir. Parfois le cerveau trop raisonnable freine l’inspiration.

J’écris donc toutes les idées qui me viennent à l’esprit sans me préoccuper de rien. Le dumping de cerveau est un excellent moyen de stimuler vos idées. Une fois que vous avez votre liste d’idées, choisissez celle qui vous semble la meilleure. Essayez c’est surprenant et très efficace.

 

6 / Fixer une date limite

 

Si vous voulez réduire considérablement votre temps d’écriture, optez pour un sablier, une horloge… et fixez un temps d’écriture.

Si vous écrivez 500 mots, vous pouvez fixer un délai de dix minutes. Cela vous forcera à les écrire le plus vite possible. Cela aidera également à faire taire votre critique intérieure et à vous concentrer sur ce qui est vraiment important.

Testez et cette fois encore, vous risquez de vous surprendre.

 

7 / Beaufiner la routine

 

Nous avons tous des routines et des rituels qui nous aident à nous mettre dans des conditions d’écriture.

Le mien, c’est le café ou le thé ! Je me prépare un bol et je travaille en buvant de temps en temps. Bien sûr, il finit par être froid… mais j’ai l’habitude.

Je travaille aussi assez souvent avec un diffuseur d’huiles essentielles. C’est apaisant et en plus j’adore l’odeur qui se répand dans mon bureau.

Repensez à la dernière fois où vous vous êtes vraiment senti bien pour écrire.

Qu’aviez-vous fait ? Y avait-il une raison particulière ? Laquelle ?

Réfléchissez à cela et recréez les mêmes conditions qui vous ont rendu si à l’aise pour écrire.

 

8 / Trouver son lieu d’écriture

 

Il y a des lieux où l’on se sent mieux pour écrire.

Pour certaines personnes, c’est chez eux, dans leur lit, la cuisine…

Pour d’autres, c’est au café, ou dans le canapé avec un casque sur les oreilles…

Personnellement, je préfère écrire installée à mon bureau dans le silence. Parfois pour certaines scènes j’écoute de la musique. Mais pas trop longtemps, car je me déconcentre vite.

J’aime aussi changer de lieu pour écrire. Je me rends de temps à temps à la bibliothèque, en plein après-midi. Je peux m’isoler et m’installer à une table de travail. Je branche mon ordi… et en avant !

Trouvez votre lieu d’écriture. Il y a forcément un endroit qui vous sera plus favorable.

 

9 / Écrire sur des sujets qui passionnent

 

Cela peut sembler sans importance, mais avez-vous déjà remarqué combien vous étiez meilleur quand vous écriviez sur des sujets qui vous passionnaient.

Être passionné, ce n’est pas seulement important dans l’écriture, mais dans tous les domaines de votre vie.

Si vous faites ce qui vous excite, vous produirez un travail de qualité tout en vous sentant bien… Alors qu’attendez-vous ?

 

Vous venez de finir de lire cet article, vous possédez maintenant plusieurs ressources pour écrire plus vite, plus facilement et mieux. Ces méthodes sont à tester et à utiliser dès maintenant !

 

 

Réfléchissez à votre façon d’écrire. Je ne parle pas du contenu mais de l’acte d’écriture.
Si vous avez découvert une façon d’écrire plus vite, partagez-la en commentaire.

 

À vos succès d’écriture…

 

6 commentaires

  1. Jean-Patrick dit :

    Bonjour,
    il existe aussi l’écriture abrégée, méthode manuelle où globalement on retire les voyelles et ne garde que les consonnes ; ainsi « je vous salue tous » devient « j vs sl ts ». Dans le contexte, ces signes bizarres se traduisent sans peine. On écrit à la vitesse de son idée dans un premier temps et, dans les 48h, on affine ou on transcrit.
    Comme pour le Bépo, il faut un peu d’entraînement, et on reste indépendant de la machine.

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Jean-Patrick

      C’est amusant cette écriture abrégée. Personnellement je pense que j’aurais du mal. Déjà pour mes sms, je recours peu aux abrégés mais pour un texte complet… Certainement que c’est juste une question d’habitude. Voilà une autre façon en tout cas d’augmenter sa vitesse d’écriture.

      À bientôt

  2. Bonjour Marie-Adrienne,

    Merci pour ces astuces.

    J’utilisais quelques-unes d’entre elles. Mais là, tu viens de me donner d’autres idées intéressantes. Je pense notamment à l’utilisation d’un Bépo.

    L’une des petites astuces que j’utilise pour ne pas me distraire – en plus de bloquer toutes les notifications d’emails ou de réseaux sociaux, c’est d’écrire avec un bloc note de mon PC. Il ne me souligne pas les fautes. Ainsi, je peux écrire sans m’en soucier.

    Et lorsque je finis la rédaction, je copie le texte sur Word et passe à la phase de la correction.

    En tout cas, merci infiniment pour cet article qui me permettra d’augmenter considérablement ma vitesse d’écriture.

    Bien amicalement,
    Chris

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Chris

      C’est une bonne idée d’écrire sur le bloc notes de ton PC.
      L’essentiel est bien de se concentrer sur ce que l’on fait, les nouvelles technologies sont utiles mais nous sollicitent constamment. Il faut savoir s’en détacher et ce n’est pas forcément évident !

      Bien à toi

  3. Elisa dit :

    Merci Marie-Adrienne pour ces conseils pratiques. Dans mon « arsenal » le lieu pour écrire est celui qui m’aide le plus. Quand je suis dans ce cocon, j’écris tout le temps, sans blocage. Je vais m’amuser à tester si j’écris plus vite que dans les autres endroits. Bien à toi,
    Le dernier article de Elisa : Femme libre qui écritMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article