6 conseils pour doper les bonnes idées d’écriture

Partager :

Avoir des idées peut sembler un processus aléatoire voire mystique, mais il existe des moyens simples et pratiques pour augmenter vos chances de trouver de grandes idées d’écriture.

 

 

 

Tous les écrivains savent bien qu’il est impossible d’avoir de grandes idées tout le temps.Parfois vous vous sentez vide et c’est frustrant, n’est-ce pas ?

Qu’est-ce qu’une idée ?

 

Tout le monde voudrait avoir chaque fois une idée brillante, mais avez-vous déjà pensé à ce qu’était une idée ?

Une idée est une connexion. Toute idée, même la plus simple, résulte d’une association avec vos idées précédentes et déjà connues. Nos esprits forment constamment ce genre de connexions, souvent spontanément et inconsciemment.

Une autre caractéristique intéressante de ces connexions, c’est qu’elles ne sont pas prévisibles. Une idée se forme souvent quand deux notions très différentes fusionnent de façon inattendue ou inhabituelle.

 

Voici 6 conseils qui peuvent vous aider à développer un flux d’idées :

1. Attendez l’apparition d’idées

 

La première étape est de se débarrasser de croyances limitantes telles que « Je ne suis pas de créatif ».

Cessez de penser que seuls quelques élus peuvent avoir de bonnes idées. Vous êtes écrivain et vos idées ont une valeur.

 

2. Accueillez toutes les idées, même celles qui vous semblent stupides

 

Ne jamais se concentrer uniquement sur ​​la création de grandes idées. Restez ouvert à la quantité plutôt qu’à la qualité (du prime abord). La plupart des gens ne parviennent pas à avoir des idées, car ils craignent juste qu’elles soient toutes « stupides ».

Rappelez-vous que les idées considérées comme stupides aujourd’hui peuvent devenir la base des idées révolutionnaires de demain !

 

3. Soyez ouvert à de nouvelles expériences

 

Plus vous connaîtrez de situations différentes, de gens et de lieux, plus vous inciterez votre esprit à former de nouvelles connexions. Apprenez donc à célébrer la diversité de la vie : voyagez, essayez de nouveaux aliments, lisez des magazines que vous ne regardez pas habituellement…

Ne craignez pas de faire les choses d’une manière inhabituelle ou différente.

Lisez ! Oui, plus vous lirez, plus d’expériences et d’idées vous obtiendrez.

Stephen King a dit :

Si vous n’avez pas le temps de lire, vous n’aurez pas le temps d’écrire.

C’est aussi simple que cela.

 

4. Enregistrez vos idées immédiatement

 

Prenez l’habitude d’enregistrer toutes vos idées.Utilisez votre ordinateur portable, tablette ou enregistreur vocal. La manière de préserver vos idées n’a pas vraiment d’importance, l’essentiel est juste de toujours trouver le moyen de les enregistrer. Si vous ne le faites pas, vous finirez par oublier la plupart d’entre elles. Pire : vous oublierez même que vous aviez eu une idée !

Chaque fois que votre esprit reconnaît de l’intérêt à ses idées, il vous récompensera en envoyant encore plus d’idées.

Ne soyez pas si sûr de vous souvenir de toutes les idées qui vous viennent à l’esprit. Comme nous le savons tous, les idées les plus brillantes ont l’habitude d’arriver alors que vous êtes au lit sur le point de vous endormir : « Bonjour ! Je suis votre cerveau et je vois bien que vous essayez de vous endormir. Permettez-moi de générer beaucoup d’idées brillantes que vous oublierez certainement toutes demain ! »

Votre meilleur compagnon est un ordinateur portable dans lequel vous pouvez écrire toutes vos pensées.

 

5. Soyez reconnaissants à l’égard de vos idées

 

Chaque fois qu’il vous vient de grandes idées d’écriture, soyez reconnaissants. En développant cette habitude, vous allez renforcer un stimulus positif dans votre esprit qui favorisera la création de nouvelles idées. Ça peut vous sembler un peu étrange, mais ça fonctionne. Il suffit juste d’essayer !

 

6. Ayez conscience que les idées vont et viennent

 

Si vous n’avez pas d’idées pendant quelques jours, ne vous inquiétez pas, c’est normal. Les idées arriveront d’un coup, une par une. Parfois, elles arrivent même si vite que vous peinez à les écrire. Soyez donc toujours prêts à profiter pleinement de ce flux d’idées quand il commence à jaillir.

 

À vos succès d’écriture…

Comment préparez-vous votre cerveau à recevoir vos grandes idées d’écriture ?

 

 

4 commentaires

  1. Jean-Patrick dit :

    « Accueillez toutes les idées, même celles qui vous semblent stupides », c’est ce que je fais tous les jours… en regardant la télé !

  2. Jean dit :

    Encore un bel article et qui tombe à point pour moi. En effet, je suis en panne d’inspiration depuis quelques jours déjà. Je ne me fais pas de bile. Je sais que ce n’est que momentané. De plus, vos bons conseils me remettront sur la voie des idées. En attendant, je lis et j’observe. Peut-être devrais-je, moi aussi, regarder la télé?

    • Marie-Adrienne Carrara dit :

      Bonjour Jean

      Rassurez-vous un créatif ne reste jamais longtemps sans inspiration. Lisez des livres, des magazines. Regardez la télé. Il y a toujours moyen de réactiver son inspiration. Sortez, voyagez… et pas besoin d’aller loin. Vos neurones vont vite se réactiver. Il faut peut-être redonner un peu de carburant à la machine !
      Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez pour afficher un lien vers votre dernier article