Archive for décembre 2012

Les secrets des best-sellers

Voilà un reportage qui ne traite pas directement de la vie d’écrivains et encore… certains pour des raisons qu’on ne maîtrise pas toujours passent de l’ombre à la lumière grâce à un livre.

La Foire du Livre de Francfort

La vidéo s’ouvre sur la Foire du Livre de Francfort, le rendez-vous mondial de l’édition, qui se tient chaque année, à la mi-octobre. Plus de 7 000 exposants venus d’une centaine de pays s’y rassemblent. En ouverture est proclamé le nom du lauréat du prix du Livre allemand, équivalent du Goncourt français.

Le volume d’affaires traitées à Francfort est impressionnant. Dans le cas d’auteurs particulièrement “bankables” (le plus souvent américains), la revente des droits pour un seul pays atteint des sommes à cinq ou six zéros.

Tout cela ne nous dit pas ce qui fait le succès d’un livre

On sait que les best-sellers surfent sur l’instinct d’imitation. On achète un titre qui se vend déjà par mimétisme, désir amplifié par les médias. Mais ce qui amorce la réaction en chaîne demeure mystérieux. Si tout n’était que du marketing, la vie serait plus simple !

Je ne vous fais pas patienter davantage. Ce reportage particulièrement passionnant a été diffusé le 11 juillet 2012 sur Arte (mais il a été réalisé en 2008).

Après l’avoir vu, les best-sellers n’auront plus de secret pour vous.

 À bientôt…

Comment devenir écrivain : 119 conseils utiles

travail d'écritureVous vous demandez comment devenir écrivain ? Ces 119 conseils vous aideront certainement à savoir comment le devenir…

Lire plus

J.K Rowling et Harry Potter

C’est la première fois que j’évoque une femme dans cette rubrique « Vie d’écrivains ».
Sa réussite est si étonnante que j’ai souhaité la partager avec vous.

Quelques mots à propos de J. K Rowling

Romancière anglaise, Joanne Rowling, plus connue sous le pseudonyme J. K. Rowling est née le 31 juillet 1965 en Angleterre. Elle doit sa notoriété mondiale à la série Harry Potter, dont les tomes traduits en 67 langues (au moins) ont été vendus à plus de 450 millions d’exemplaires.

Jeune mère divorcée vivant d’allocations, elle a commencé à écrire Harry Potter à l’école des sorciers en 1990 et a dû attendre de longues années et l’aide d’un agent littéraire, Christopher Little, avant que son livre ne paraisse en 1997 chez Bloomsbury.

Le succès de Harry Potter

Très rapidement, le livre s’inscrit dans la liste des meilleures ventes et la publication est suivie par les distinctions et les louanges : il remporte le British Book Awards et le Children’s Book of the Year.

Les éditions Gallimard sont les premières à acheter les droits pour une traduction et à publier Harry Potter en dehors des frontières du Royaume-Uni.

L’argent gagné permet à Joanne de quitter définitivement l’enseignement et de se consacrer pleinement à l’écriture de Harry Potter, pour lequel elle a en tête depuis le départ une saga en 7 volumes. Joanne réalise son rêve d’être écrivain à temps complet.

En France, elle remporte le prix Sorcières du roman 1999 et le Prix Tam-Tam du livre de jeunesse, catégorie Je Bouquine.

Les 3 premiers tomes Harry Potter à l’école des sorciers (juin 1997), Harry Potter et la Chambre des secrets (juillet 1998), Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban (juillet 1999) sont des succès de librairie.

Au 4e tome, Harry Potter devient un phénomène de société. Parents et enfants font la queue pour l’acquérir dès sa sortie, au point que Harry Potter et la Coupe de Feu est pré-vendu en librairie à plus d’un million de volumes.

En dépit de son succès, l’auteur mène une vie tranquille et ne donne quasiment pas d’interviews.

Les cinq films suivants sont également des grands succès au cinéma et contribuent massivement au succès de la suite romanesque : Harry Potter et l’Ordre du phénix  (juin 2003), Harry Potter et le Prince de sang-mêlé  (juillet 2005), Harry Potter et les Reliques de la Mort (juillet 2007).

Harry Potter et les Reliques de la Mort, quant à lui, est adapté en deux parties : l’une est sortie en novembre 2010 et l’autre, clôturant la saga, en juillet 2011.

Je vous laisse découvrir ce destin fabuleux d’écrivain.

Bonne video et… À bientôt !

Conseils d’écriture offerts par un faiseur de best-sellers !

Écrire un roman : les conseils d’écriture de Bernard Werber

J’avais prévu un article, mais j’ai découvert cette vidéo dans laquelle Bernard Werber donne un atelier d’écriture depuis le Casino de Deauville.

L’auteur y livre son savoir-faire d’auteur pendant presque 40 min.

J’ai pensé que ses conseils avisés pouvaient vous intéresser surtout quand on sait qu’il est l’un des auteurs français contemporains les plus lus au monde.

15 millions d’exemplaires traduits en 35 langues et vendus dans le monde…c’est dire s’il maîtrise le sujet !

Loin des plateaux de télévision et des grands débats littéraires, Bernard Werber dit préférer la reconnaissance de ses lecteurs. Ses livres mêlent science-fiction, philosophie et fantastique : un univers original à grand public que l’auteur a su créer.

Trilogie des Fourmis

Prix des lecteurs de Sciences et Avenir en 1991, son livre Les Fourmis est le premier ouvrage d’une longue liste de best-sellers. Il s’est vendu à plus de 2 millions d’exemplaires et a été traduit dans plus de trente langues.

Avant de lancer la vidéo, prenez un stylo et préparez-vous à prendre des notes.
Un atelier d’écriture offert par un auteur si connu reste très rare. Profitez-en !
Bonne vidéo

À très bientôt

Bernard Werber, un auteur au parcours singulier

Quelques mots sur Bernard Werber :

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de Bernard Werber, un auteur tout à fait étonnant.

Né à Toulouse, le 18 septembre 1961, Bernard Werber écrit dès l’âge de 13 ans, des histoires pour un fanzine. Après des études de criminologie et de journalisme, il devient journaliste scientifique pendant une dizaine d’années, notamment pour Eurêka, le magazine de la Cité des sciences et de l’industrie.

De ces années lui vient son goût pour la science, qu’il mêle à ses thèmes favoris, des fourmis à la mort jusqu’aux origines de l’humanité.

Les œuvres de Bernard Werber ont été traduites en 35 langues.

Avec 15 millions d’exemplaires vendus dans le monde, Bernard Werber est l’un des auteurs français contemporains les plus lus au monde. Il est même considéré comme une star en Corée du Sud.

L’écriture de Bernard Werber

Le style d’écriture de Bernard Werber mêle différents genres, notamment la saga d’aventure, la science-fiction de l’entre-deux-guerres et le conte philosophique.

Dans la plupart de ses romans, il utilise la même forme de construction, alternant des articles informatifs d’encyclopédie et deux ou trois fils narratifs. Les articles précisent ou élargissent les intrigues qui se recoupent épisodiquement.

De plus, toutes ses productions, romans et nouvelles, s’entrecroisent. On retrouve ainsi des personnages comme Edmond Wells à la fois dans la trilogie des Fourmis et dans L’Empire des anges, mais également des thèmes récurrents, comme l’Arbre des possibles d’Isidore Katzenberg, ou encore le roman Nous les dieux, reprenant des éléments de la nouvelle L’École des jeunes dieux.

Depuis 1996, Bernard Werber a décidé de sortir un livre par an, à chaque début d’octobre. À ce jour, deux exceptions : 1999 et 2011, où ne sont sorties que des bandes dessinées. Après la rentrée littéraire, l’objectif est de « proposer au public autre chose que le prix Goncourt », comme il dit !

Je ne suis pas une inconditionnelle de l’auteur. Je dois l’avouer. La science-fiction n’est pas ce que je préfère lire. Cependant, Bernard Werber demeure un auteur fascinant qui a toute sa place dans ce blog.

Je vous laisse découvrir la vidéo (durée : 58 mn) :

Si vous souhaitez en connaitre davantage sur Bernard Werber, visitez le site officiel de l’auteur : cliquez ici

À bientôt